Le suaire 2 - Turin, 1898 simple

Turin, mai 1898. Lucia, fille unique du baron Tomaso Pastore d Urbino, se donne pour la première fois à Enrico Spitiero, un jeune avocat et député socialiste. Le baron, chef du parti monarchiste est un catholique fervent, alors que l amant de Lucia, Enrico, est un athée notoire. Tandis que dans la rue des manifestants crient "À bas la monarchie", Secondo Pia photographie le "suaire" dans la cathédrale San Giovanni Baptista. Pour le baron d Urbino, c est le visage du Christ qui se révèle. Aussitôt, à la chambre des députés, Enrico dénonce un tour de passe-passe des monarchistes pour "asseoir le trône de la maison de Savoie". Les esprits s échauffent, Tomaso et Enrico en sont presque à venir aux mains. Dans le public, Lucia assiste, impuissante, à la querelle qui oppose son père et son amant...

Le suaire 2 - Turin, 1898
Acheter 17,00 €
  • 30
  • 3
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Les autres tomes (3)
Présent dans :
Critiques
Le suaire T.2

Le suaire T.2 Staff

8

Pour ce 2e tome, il y a eu un déplacement dans le temps pour arriver en 1898 à Turin. Cette fois-ci la jeune fille s'appelle Lucia, fille de Tomaso et amante d'Enrico. Si son père est un catholique fervent qui ne doute pas de la véracité du linceul, Lucia se pose beaucoup de questions aiguillonnée par Enrico qui refuse une quelconque origine divine. Le scénario de Gérard Mordillat et Jérôme Pri...

Lire la critique de Le suaire T.2

Le suaire T.2

Le suaire T.2 Staff

9

Cette BD, que dis-je, cette série, se rapproche de l’œuvre d’art, qu’il soit profane ou sacré. Sans couleur qui pourrait distraire de l’essentiel de l’emportement des sentiments et de la quête du pouvoir qui guide les hommes, le dessin est un enchantement. Une précision à couper le souffle, pour mieux se défaire du réel et toucher au cœur l’essentiel de ce qui se joue. A chacun ses croyances,...

Lire la critique de Le suaire T.2

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire