Fela back to Lagos simple

Dans la mégalopole tentaculaire de Lagos, au Nigéria, Adedola est ce que l’on appelle un « Area Boy » : ces petits voyous des quartiers pauvres prêts à vous trouer la peau pour quelques dollars américains. Son quotidien ultra-violent ne connait de répit que lorsqu’il rend visite à son grand-père, avec qui il partage son amour pour la musique de Fela Kuti, le chantre de l’Afro Beat. Ensemble, ils discutent pendant des heures de la vie du « Black President » et son combat, aussi bien musical que politique, pour le destin du peuple nigérian et africain. Mais le jour où son grand-père meurt, Adedola bascule dans une spirale autodestructrice. On le prétend possédé, prêt à être exorcisé par un pasteur dans l’une de ces cérémonies où l’on fait ingurgiter de l’acide aux jeunes pour les purifier… Atrocement brûlé, Adedola est finalement laissé pour mort dans l’une des immenses décharges de la ville. Mais dans les limbes, il entend retentir le saxophone de son idole… Visité par l’esprit de Fela, Adedola retrouvera la vie, mais pas comme un Zombie : prêt à reprendre la lutte là où son maître l’a laissée !

Fela back to Lagos 0
  • 1
  • 2
  • 0
Acheter
Boutique en ligne
19,50€
Boutique en ligne
19,50€
Boutique en ligne
19,50€
Boutique en ligne
19,50€
Critiques
Fela back to Lagos

Fela back to Lagos Staff

4

Le dessin, rigoureux, ligne claire parfois, qui arrive à organiser une ville qui n’est que désorganisation.Le dessin, qui démarre sage et tranquille, philosophe, mais pour mieux exploser en un kaléidoscope de couleurs vives et de corps malmenés.Puis le dessin et les formes qui s’emballent et le lecteur est perdu.Le propos est intéressant, connecté le monde des vivants et le monde des esprits, trou...

Lire la critique de Fela back to Lagos

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire