Le château des animaux 1 - Miss Bengalore simple

fantastique

Quelque part dans la France de l’entre-deux guerres, niché au cœur d’une ferme oubliée des hommes, le Château des animaux est dirigé d’un sabot de fer par le président Silvio… Secondé par une milice de chiens, le taureau dictateur exploite les autres animaux, tous contraints à des travaux de peine épuisants pour le bien de la communauté… Miss Bangalore, chatte craintive qui ne cherche qu’à protéger ses deux petits, et César, un lapin gigolo, vont s’allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes pour prôner la résistance à l’injustice, la lutte contre les crocs et les griffes par la désobéissance et le rire…

Le château des animaux 1 - Miss Bengalore +9
Acheter 15,95 €
  • 196
  • 11
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Galerie
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Les autres tomes (2)
Critiques
Le château des animaux T.1

Le château des animaux T.1 Staff

8

Le livre d'Orwell "La ferme des animaux" est un de mes livres de chevet. J'étais donc très curieuse de voir ce qu'allait donner cette nouvelle adaptation.Xavier Dorison a modifié le contexte du livre d'une façon tout à fait intéressante en faisant d'une chatte la fragile héroïne de ce 1e tome, en remplaçant dans le rôle du dictateur un cochon par un taureau et en introduisant un rat marionnettiste...

Lire la critique de Le château des animaux T.1

Le château des animaux T.1

Le château des animaux T.1 Staff

7

L’histoire se déroule dans une ferme dans laquelle des animaux pensants, ont organisé une société nommée république.À sa tête se trouve l’animal le plus fort, un taureau. L’organisation pyramidale de la république est basée sur la force. Les plus forts physiquement dirigent les plus faibles, les faisant travailler et produire pour le bien être du président et de sa garde rapprochée.L’arrivée d’un ...

Lire la critique de Le château des animaux T.1

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire