Edgar P. Jacobs - Le rêveur d'apocalypses simple

Documentaire

Amateur d’art antique égyptien, collectionneur d’armes en tous genres, chanteur lyrique amoureux de la scène… Avant d’être le créateur de Blake et Mortimer, Edgar P. Jacobs est un homme d’une grande curiosité, animé par des passions nombreuses qui ont toute sa vie transporté son imagination. Ainsi, à 18 ans, il se rêve davantage en chanteur d’opéra qu’en dessinateur de bande dessinée. Malgré un passage à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, il préfère considérer le dessin comme un gagne-pain et non comme une véritable vocation. Mais la guerre arrive et dans les années 1940, les Allemands exigent que le contenu de la série américaine Flash Gordon soit repris et modifié. La tache revient à Jacobs qui fournit ensuite au journal les planches de sa première série : Le Rayon U. Plus tard, il rencontre Hergé, l'assiste sur Tintin – sans jamais être crédité – et finit par créer les aventures de deux héros anglais appelés à devenir des incontournables du genre : le colonel Francis Blake et le professeur Philip Mortimer. La bande dessinée est devenue son art et son métier, mais l'histoire de Jacobs ne s’arrête pas là...

Edgar P. Jacobs 1 - Le rêveur d'apocalypses
Acheter
  • 28
  • 0
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
22,50€
Boutique en ligne
22,50€
Boutique en ligne
22,50€
Boutique en ligne
22,50€
Critiques
Edgar P. Jacobs

Edgar P. Jacobs Staff

8

Cette biographie du maître E.P Jacobs prend la forme originale d’une bande dessinée. C’est donc un double hommage, à l’artiste qui a su créer, sur un support papier des univers, des aventures, des personnages et des décors, inoubliables. Le premier hommage est de présenter sa vie pour ce qu’elle fut, un sacerdoce de travail ininterrompu, pour arriver à un degré extrême de qualité, de réalisme dans...

Lire la critique de Edgar P. Jacobs

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire