Les géants 7 - Moon simple

Menace cosmique : les astres sont bien plus mystérieux qu’on le croit…

Cinq années se sont écoulées depuis la victoire des enfants et des Géants sur Alyphar ! L’harmonie règne sur Terre, mais pour combien de temps encore ? Tandis que Julie, désormais rattachée à l’ONU et obnubilée par ces Géants, cherche de nouvelles pistes pour comprendre leur présence, un phénomène inexplicable va bientôt frapper la Corée du Nord où habite une jeune écolière de 12 ans, Moon. Une pluie de météorites s’abat sur sa ville ! L’armée va tenter de faire face à cette situation en confinant la population mais le pire est à venir. Dans le magma des météorites, des formes sommeillent… ces créatures destructrices représentent une nouvelle menace pour l’équilibre du monde ! D’où proviennent-elles et comment les arrêter ? C’est au milieu de ce chaos que Moon va découvrir l’existence de son propre géant et ses véritables pouvoirs ! Posté sur la Lune, son géant fait partie d’un autre groupe de Géants. Ce groupe appelé "les Gardiens" surveille le système solaire pour contrer le géant suprême : Albordaros. Le temps est venu pour Moon d’alerter le reste du monde et espérer trouver d'autres enfants connectés à de nouveaux Géants. Il leur faudra unir leur force contre ce nouveau fléau venu cette fois-ci du cosmos.

Les géants 7 - Moon
Acheter
  • 25
  • 1
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
11,50€
Boutique en ligne
11,50€
Boutique en ligne
11,50€
Boutique en ligne
11,50€
Les autres tomes (8)
Critiques
Les géants T.7

Les géants T.7 Staff

6

On replonge dans l’univers des géants avec ce 7ème tome qui commence un second qui cycle. Il comprendra 8 tomes correspondant aux 8 géants cachés sur les planètes de notre système solaire avec la Lune en supplément. Nous avions quitté le 6ème tome en laissant le géant Alyphar mort définitivement. Evidemment, une menace plus grande encore arrive sur Terre, faisant passer le géant Alyphar pour un si...

Lire la critique de Les géants T.7

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire