Goblin Slayer Year One chez Kurokawa

Le passé du Crève-Gobelins se dévoile

Kurokawa présente la génèse de l'antipathique Crève-Gobelins dans le prequel de Goblin Slayer simplement intitulé Goblin Slayer Year One, et mis sur papier par Kumo Kagyu (scénario) et Kento Sakaeda (dessins). 

Donc préquel du manga et light novel Goblin Slayer, cette nouvelle plongée dans le monde impitoyable de la chasse aux gobelins nous ramènent aux premiers temps. Quand le Crève-Gobelins n'était pas encore le tueur sans âme qui ne se consacre qu'a tuer des gobelins, et ne devienne extrêmement doué dans ce domaine.

Si vous aimez le gore et la tragédie, alors ce prequel, qui se veut rester dans la droite lignée de sa saga, est pour vous. Le premier tome sort en librairies le 4 juillet prochain, la série en est à son troisième tome pour le moment.

Goblin Slayer Year One

Synopsis :

Un jeune garçon survit à l'attaque surprise de son village par des gobelins mais perd sa grande soeur bien aimée.
Cinq ans plus tard, il s’inscrit dans la guilde des aventuriers.
Au même moment, une jeune fille de ce même village au sort funeste retrouve par hasard son ami d'enfance. Mais le jeune aventurier doit partir. Sa première mission : exterminer seul un nid de gobelins…

Acheter 7,65 €
 

Source:

Kurokawa

Articles en relation
Top MS hebdo du 08/07/2019 au 14/07/2019

Top MS hebdo du 08/07/2019 au 14/07/2019

lun. 15 juil. 2019
Voici le TOP MS des tomes les plus ajoutés dans le...
Top MS hebdo du 01/07/2019 au 07/07/2019

Top MS hebdo du 01/07/2019 au 07/07/2019

lun. 8 juil. 2019
Voici le TOP MS des tomes les plus ajoutés dans le...
Top des ventes Japon du 24/06/2019 au 30/06/2019

Top des ventes Japon du 24/06/2019 au 30/06/2019

ven. 5 juil. 2019
Voici le TOP des tomes qui se sont le plus vendus ...
Commentaires (2)
  • JoPae
    Membre

    ce n'est pas une light novel

  • FrEaK
    Membre

    Moi qui n'ai jamais posé les yeux sur un light novel, peut-être serait-ce ici l'occasion de me lancer... ? Edit : lu de travers, manga classique donc, à suivre :-)