7

Critique de Yûna de la pension Yuragi #6

par snoopy le dim. 27 janv. 2019 Staff

Rédiger une critique
Quand l'éveil des sentiments rime avec comédie osée

Offrant un très agréable divertissement pour une série de ce genre, Yûna de la pension Yuragi est un titre à ne pas manquer si vous êtes fan des comédies un peu osées où l'humour, la bonne humeur et les situations cocasses rythment un récit aux allures fantastiques. Servi par un coup de crayon maîtrisé et joli à contempler, les éditions Pika nous ont déniché là une belle petite trouvaille. Si le précédent tome connaissait une petite baisse de régime, cette dernière n'était fort heureusement que passagère puisque ce nouvel opus redémarre de plus belle avec au programme de nouvelles amusantes péripéties assaisonnées d'une pointe de romance plutôt agréable. Good!

On débute la lecture avec la suite et fin du chapitre destiné au festival du lycée qui prend avec la pièce de théâtre des airs assez émouvants. En effet, l'histoire de la petit sirène dans laquelle Yûna joue fait écho à ses sentiments qui ne cessent de grimper en flèche pour Kogarashi depuis qu'elle en a pris conscience suite au récent rapprochement entre ce dernier et Hibari. En se demandant si elle a le droit elle aussi au vue de sa condition de fantôme d'espérer pouvoir conquérir le cœur du jeune homme alors que d'autres bien réelles ressentent la même chose qu'elle, on ne peut s'empêcher de la trouver assez touchante et on est curieux de voir où l'amèneront ses sentiments. Ce sixième opus porte d'ailleurs l'étendard de la prise de conscience des sentiments puisqu'on retrouvera durant ce dernier plusieurs de nos héroïnes en mode in love. Chou!

Il est fort agréable et amusant de voir le récit prendre ici des allures de shôjo qui ne devrait pas trop déranger le public visé puisque l'ensemble reste tout de même assez coquin et drôle. L'auteur va d'ailleurs permettre à chacune d'entre elles d'exprimer ses tourments tout en s'arrangeant pour leur donner à toutes l'occasion de passer un petit moment plus intime avec Kogarashi. Les petites intrigues amoureuses donnent un véritable petit coup de fouet au récit, on est alors curieux de voir qui osera faire le premier pas entre Yûna, Hibari ou Chisaki mais aussi de découvrir quelle sera la réaction de Kogarashi qui ne se doute de rien et s'est toujours comporté en gentleman. Le fait qu'Hibari se révèle assez entreprenante quoique pas particulièrement chanceuse (pauvre Hibari) va à mon avis pousser les autres à tenter elles aussi leurs chances, ce qui devrait donner naissance à de très bonnes scènes par la suite. Les liens d'amitié entre les filles permettent d'ailleurs de voir s'installer dans le récit une rivalité assez mignonne, la réaction de Sagiri est par ailleurs assez drôle et apporte la preuve que l'alchimie du groupe fonctionne toujours aussi bien. On apprécie donc beaucoup ces petits passages que l'aura friponne, légère et fantastique de la série rendra assez divertissants et même délirants entre fantasmes, désirs et petits efforts pour se faire remarquer par notre héros.

De même qu'on appréciera également les petits chapitres tels que le cabinet des curiosités, Kozoyu la petite sorcière ou encore Sagiri se tracasse qui mettent tous en scènes les péripéties fantastiques auxquelles l'auteur nous a habitué jusque maintenant. On est par ailleurs rassuré de voir qu'il a retrouvé une once d'inspiration concernant ces dernières. On termine sur une note de suspens qui vient titiller notre curiosité quant aux possibles révélations qui se trouveront dans la suite! Vivement!

En bref

Tout simplement le meilleur tome jusqu'à présent, tous les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un bon moment de lecture entre éveil des sentiments et péripéties délirantes. Tout fonctionne à merveille, on est ravi de l'évolution du récit et curieux de lire la suite qui promet quelques révélations intéressantes au sujet de l'adorable Yûna! Nice! Note: 7,5/10

7
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Yûna de la pension Yuragi
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)