La course contre la montre

Plongeons une fois de plus dans l'univers sanglant de Re:Zero, toujours aussi captivant. Après deux premiers tomes assez calmes, celui-ci part beaucoup plus dans l'action et le suspense. Subaru meurt une fois de plus et reste en état de choc. Pour une fois, les changements de scénario ne dépendent pas de lui, et amènent une véritable fraîcheur au titre, déjà totalement sublime. Un de mes gros coups de cœur depuis le début.

Le grand blessé

Subaru suit des entraînements à l'épée et semble en découvrir beaucoup sur lui-même au fur et à mesure qu'il passe du temps au manoir. Bien qu'il soit loin d'Emilia, il reste toujours aussi déterminé à l'aider. Les scènes émouvantes du tome 2 ont eu un impact réel sur la façon d'appréhender du lecteur sur ce nouveau tournant. Rem et Ram sont connectées, et peuvent s'envoyer des signaux pour communiquer et se transmettre leurs émotions. Elles appellent ça le "partage sensoriel". Sauf que celui-ci, envoie un message de détresse à Rem. Le manoir est visiblement attaqué, Subaru et Rem décident donc de prendre la route pour venir en aide à Emilia et Ram, en grand danger.

Ils prennent la route et s'arrêtent en chemin dans une auberge pour y passer la nuit. Mais tout ne se passe pas comme prévu et Rem finit par abandonner Subaru. Et c'est là que ça devient intéressant : Subaru, depuis le début de la série, a bien changé. Et on le ressent une fois de plus dans ce tome, puisqu'il a le regard de quelqu'un qui a rencontré la mort plusieurs fois, de quelqu'un qui, psychologiquement, ne tient plus. Et c'est en mourant une nouvelle fois, avec une vision d'horreur, qu'il est en étant de choc. Pour ainsi dire, il reste inerte, et semble avoir quitté son corps. Tout cet aspect réel, qui nous prouve que ces retours dans le passé jouent sur la psychologie du personnage est fascinant. Subaru, lorsqu'il revit, récupère son corps en l'état, sans aucune blessure ultérieure. Mais son esprit, lui, en prend un certain coup.

Top chrono

Ça nous ramène au fait que l'on ne sait pas encore si son pouvoir lui permettra de toujours revenir en arrière, ou si son usage est limité. Une pression qui perdure à chaque nouvelle mort, et qui nous approche, en quelque sorte, de plus en plus de la fin. Après cette mort, étant en état de choc, Rem décide de le ramener au manoir, et part donc plus tôt que la fois précédente. Ce qui fait que le message de Ram lui parvient alors qu'elle est déjà en route, et avec Subaru. Et c'est là où ce tome est intéressant : Bien que le pouvoir dépende de Subaru, il n'est pas le seul (consciemment) à pouvoir modifier le cours de l'histoire d'une mort à l'autre. Et ça, c'est excellent.

Rajoutez à tout ceci une Rem qui s'ouvre de plus en plus, qui s'attache à Subaru et devient carrément adorable... Et c'est parfait. C'est d'ailleurs ce lien qu'ils ont créé qui nous amène à une situation finale inattendue. Mais ce que je peux vous dire, c'est que l'on a encore aucune idée de ce qu'il est advenu de Ram et Emilia... On le saura sûrement dans le quatrième tome, qu'il me tarde déjà de lire !

En bref

Re:Zero est toujours aussi passionnant et étonnant. Ce tome est un pur délice une fois de plus, mêlant parfaitement action, suspense, tendresse et humour. Tout en gardant son côté sombre, ce nouveau tome de Re:Zero nous amène une nouvelle interrogation et de nouveaux antagonistes, qui pourraient bien être un réel frein pour la suite de leurs aventures...

9
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (277)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Re:Zero - Re:Life in a different world from zero - Troisième arc : Truth of Zero
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire