6

Critique de Venom #2

par Le Doc le mar. 30 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Rex !

Venom #3 et 4 : 

L'approche "mythologique" de Donny Cates sur le titre Venom passe par ce qu'on appelle de la rétro-continuité concernant les éléments déjà connus sur l'histoire des Symbiotes. L'exercice n'est pas toujours convaincant, mais là je trouve que c'est une rétro-continuité bien faite. Il y a souvent eu une dimension horrifique dans le développement du personnage de Venom et là, le scénariste pousse encore plus cet aspect en mélangeant efficacement les genres, comme il sait le faire.

Le premier épisode est tourné vers l'action (avec ce pauvre Miles Morales bien perdu dans tout ce chaos), le second est plus bavard car plus axé sur les révélations et l'ensemble donne un début de nouvelle série décidément très intéressant, avec une partie graphique très solide par un Ryan Stegman qui s'est affirmé avec les années.

Edge of Spider-Geddon #3 et 4 : 

Suite et fin de la mini-série Edge of Spider-Geddon qui nous fait balader dans différentes dimensions en attendant le début de la suite de Spider-Verse. Dans le #3 scénarisé par Jason Latour, Peter fait équipe avec son oncle (Spider-)Ben, qui a lui aussi obtenu des pouvoirs après que son neveu lui ait sauvé la vie suite à une transfusion de sang. Le #4 écrit et dessiné par Aaron Kuder se concentre sur le combat entre Harry Osborn et son père Norman en mettant en scène une version inédite du conflit Spider-Man/Bouffon Vert.

Mais dans les deux cas, je n'ai pas vraiment été emballé par les histoires proposées. La narration de la première est un peu trop fragmentée et la deuxième débute dans le feu de l'action et se repose sur des récitatifs un peu lourds pour présenter la situation. Bref, deux univers alternatifs guère enthousiasmants...

Venom - First Host : 

Le sommaire se referme sur le premier épisode de la mini-série First Host, concoctée par Mike Costa, le scénariste de la précédente série Venom et dessinée (entre autres) par le vétéran des comics Spider-Man, Mark Bagley. Côté dessins, c'est donc pas mal du tout car j'ai toujours apprécié le style de Bagley. Pour l'intrigue, on n'est pas vraiment dans la même atmosphère que la série de Donny Cates. Je n'ai pas lu celle de Mike Costa mais j'ai l'impression qu'il en reprend certains éléments. Il est encore un peu trop tôt pour se faire une idée, mais cette entame est tout de même accrocheuse et intrigante.



En bref

Encore une lecture inégale : "Venom" me plaît bien, "Edge of Spider-Geddon" ne va pas plus loin que le "bouche-trou" et "First Host" doit faire ses preuves...

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (486)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Venom
5
Venom T.6

Venom T.6 Staff

Lire la critique de Venom T.6

7
Venom T.1

Venom T.1 Staff

Lire la critique de Venom T.1

Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire