6

Critique de Deadpool #3

par Le Doc le mar. 30 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Viens avec moi si tu veux vivre...

Deadpool #3 : 

Fin du premier arc narratif de la nouvelle série Deadpool signée Skottie Young et Nic Klein...et le constat est le même que pour les épisodes précédents. Skottie Young a un bon timing comique, qui s'exprime notamment par les dialogues et le délire de certaines situations (plutôt cradingues dans ce troisième chapitre). La révélation finale n'est pas si étonnante que cela mais elle clôture bien cette entame de série. Je reste tout de même sur ma faim car l'ensemble, même s'il est correctement emballé, est sans surprises. Du Deadpool tout ce qu'il y a de plus classique, avec les ingrédients attendus...

Spider-Man/Deadpool #36 : 

Je ne suis pas fâché que cet arc se termine. Un sacré chaos qu'il ne fallait pas prendre en cours de route. En espérant que la suite relève un peu le niveau et me fasse enfin intéresser à cette série qui était déjà très inégale avant l'arrivée de Robbie Thompson au scénario...

Cable/Deadpool Annual :

La série Cable/Deadpool est terminée depuis longtemps et pourtant Marvel lui a consacré un numéro spécial "annuel" en 2018. Il faut bien entendu y voir l'influence du deuxième long métrage consacré au mercenaire disert qui marque la première apparition au cinéma du fiston de Cyclope. C'est donc l'occasion de retrouver la dynamique entre les deux personnages dans une aventure temporelle aussi anecdotique que divertissante et qui tire bien parti du concept pour justifier la valse des dessinateurs à chaque escale. Le genre de lecture qui fait passer un bon petit moment...à défaut de s'imprimer dans la mémoire sur la durée...

Deadpool Assassin #1 : 

Cullen Bunn, l'homme qui ne dort jamais, scénariste de nombreux titres Deadpool, revient nous conter une dernière fois (c'est lui qui l'a dit...mais il changera peut-être d'avis lorsqu'il aura terminé ses 142 comic-books actuels) une aventure de Wade Wilson avec la mini-série Deadpool : Assassin dessinée par Mark Bagley (donc graphiquement, c'est très bien). Pour ce premier chapitre, on reste dans le classique : action à gogo...ça bastonne, ça explose à tout va et c'est sanglant...et discussions de la vie de tous les jours entre Deadpool et la Fouine (enfin, ce que peut ressembler la vie quotidienne pour ces deux gars-là). C'est plutôt efficace...mais ça peut vite se montrer répétitif si la suite se résume à ça...


En bref

Encore un numéro en dents-de-scie donc...et qui manque de présences féminines car Domino et ses amies reviendront au #4...

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (641)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Deadpool
6
Deadpool T.1

Deadpool T.1 Staff

Lire la critique de Deadpool T.1

Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)