8

Critique de Ces jours qui disparaissent

par ginevra le jeu. 23 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
Intrigant et original.

Ayant loupé la 1e édition, j'ai profité de cette édition spéciale pour me rattraper… et je ne le regrette pas.

C'est un chouette récit d'une vie vraiment improbable avec 2 personnalités se partageant un même corps. Si d'autres auteurs ont évoqué en romans ou en BD le cas des personnalités multiples, l'intervention de chaque personnalité ne se faisait pas avec la régularité d'horloge de cet album. L'irruption d'une autre personnalité répondait plutôt à un danger (réel ou supposé) : relisez L'arbre-Cœur de Comès (https://www.sanctuary.fr/fiche/30856/).

Timothé Le Boucher nous entraîne dans une spirale folle où il donne la part belle à la personnalité fantasque de Lubin l'acrobate immature et nous montre le Lubin froid et glacial de telle façon que le lecteur le déteste très vite… Mais quelle est la personnalité primaire de ce corps? Et de quel droit un psychiatre ose-t-il décider laquelle parasite l'autre selon ses propres termes?

Cela amène à se poser des questions sur le formatage qui est fait par la société de chaque individu au travers des études, du travail… Formatage qui fait préférer la fourmi (utile à la société) à la cigale ("parasite" inutile) et qui incite chaque individu à mettre ses rêves au placard pour mieux s'intégrer.

Un beau récit autant côté graphismes que côté scénario… à (re)découvrir!

En bref

8
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1829)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ces jours qui disparaissent
Boutique en ligne
49,12€
Boutique en ligne
49,12€
Boutique en ligne
49,12€
Boutique en ligne
49,12€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)