8

Critique de Nevada (Duval/Pécau) #1

par vedge le mar. 2 juil. 2019 Staff

Rédiger une critique
Le rapporteur

Entre chasseur de prime, détective privé et homme à tout faire d’une productrice d’Hollywood à laquelle il est rattaché par un lourd secret, Nevada récupère les acteurs qui fuguent des plateaux de tournage.

Si je vous décris cela, vous vous attendez à un road movie en décapotable américaine, entre L.A et Las Vegas, de motel sordide en casino clinquant.

Du coup vous vous posez la question de l’adéquation de la couverture au propos.

Eh bien, en fait, Nevada est un Western ; Un vrai.

Les personnages, les décors pourraient être ceux d’un Blueberry avec la même intensité des traits parfois, une mise en page variée et saisissante et des couleurs juste impeccables.

Le récit est Westerns, les êtres, américains et mexicains, sont Western.

Les paysages sont ceux du Far West.

Seule concession à la modernité, Jolly Jumper a été remplacé par un cheval mécanique à deux roues, une moto donc.

Combats, poursuites, duels, saloon et jolies filles, tout y est.

Le mystère sous-jacent entre Nevada et sa patronne intrigue le lecteur et lui donne envie de poursuivre la série.

Un très bon premier tome et une belle découverte.

En bref

Un western original, en Far West et Hollywood, qui bénéficie d’un superbe dessin et d’une mise en couleurs très juste. A découvrir.

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)