8

Critique de Star Wars - Icônes #9

par Le Doc le mer. 17 juil. 2019 Staff

Rédiger une critique
Mace Windu

La collection "Star Wars : Icônes" se referme sur un dernier tome consacré à l'un des principaux Maîtres du Conseil Jedi, l'homme qui aurait pu débarrasser la Galaxie de Palpatine si un certain Anakin Skywalker ne s'était pas interposé, le Korun Mace Windu, incarné à l'écran par Samuel L. Jackson. Le nom de Mace Windu est l'un des premiers sortis de l'imagination de George Lucas puisque dans les toutes premières versions du script de La Guerre des Etoiles, Windu était le narrateur des événements, le frère de Leia et l'ami de Luke. Au fur et à mesure des réécritures, Mace Windu a été supprimé de la trilogie classique pour ensuite être réintégré (et repensé) dans la nouvelle trilogie que George Lucas a commencé à écrire dans les années 90.

Le sommaire de cet album est composé de 7 histoires, un one-shot (disponible également dans la série Clone Wars) et six récits courts tirés de la revue anthologique Star Wars Tales (dont deux qui étaient jusque là restés inédits). Si ce genre de sélection est comme souvent un chouïa inégale (avec deux segments un peu plus faibles que les autres), l'ensemble est tout de bonne qualité et propose un intéressant florilège des exploits et des capacités de Mace Windu...le maître, le guerrier, le diplomate, le vengeur, le gardien des traditions Jedi. Mais il y a aussi, sous cette carapace apparemment inflexible, des doutes qui mettent à mal les certitudes dans les périodes difficiles.

Le très bon numéro spécial Star Wars : Jedi - Mace Windu (écrit et dessiné par le duo à qui l'on doit certains des meilleurs comics de l'ancien univers étendu Dark Horse, John Ostrander et Jan Duursema) se déroule entre les épisodes II et III et plonge les Jedi dans un conflit interne qui laissera des traces, le schisme déclenché par Palpatine et Dooku faisant que la paranoïa règne, retournant les (anciens) amis les uns contre les autres. Un climat savamment entretenu par le scénariste pour un épisode qui expose bien la situation avant de construire un suspense très efficace.

Médiation compliquée, paradoxe temporel (ce qui est assez rare dans l'univers Star Wars), torts réparés, leçons apprises (pour le meilleur comme pour le pire), réflexion intimiste...les histoires courtes développent des atmosphères très différentes qui permettent d'en savoir plus sur les différentes facettes de Mace Windu. Et graphiquement, c'est plutôt solide (à part les deux mentionnées plus haut) avec des noms comme Timothy Green II, Michael Zulli, Jerôme Opeña et Lucas Marangon.

En bref

Bref, une très bonne lecture pour cette ultime entrée de la collection "Star Wars : Icônes".

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (536)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - Icônes
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)