7

Critique de Quand Takagi me taquine #1

par Willos le jeu. 5 sept. 2019

Rédiger une critique
Quand Takagi me taquine, aussi bien que l'animé ?

L'an dernier, nous avons pu découvrir durant la saison hivernale, l'animé Karakai jozu no Takagi-san, toujours disponible sur Crunchyroll. L'adaptation a su faire succomber un grand nombre de ses spectateurs (moi y compris), et je le classe volontiers dans les meilleurs de ce début d'année 2018, l’éloge du public à l’appui.

Parlons à présent de l’œuvre source, le manga, dont vient de sortir le premier tome chez nobi nobi!. Désormais sous la houlette de Pika, cet éditeur s'oriente sur des titres destiné aux enfants et aux pré-ados. Quand Takagi me taquine, estampillé 11 ans et plus, colle parfaitement à cette ligne éditorial. L'accessibilité est très grande pour quiconque ne connaîtrait pas l'univers du manga, du manga papier j'ajouterais, ce qui est bien souvent le cas à l'entrée en 6ème, public cible pour cette œuvre.

Il s'agit d'une comédie traitant d'une amitié/romance dans le cadre scolaire. Mais comme dit plus haut, les thèmes classiques de la comédie romantique ou de la comédie scolaire n'y sont pas aussi présent et aussi imprégnant que dans le pure shônen ou le pure shôjo, qui s'orienteront plus sur les classes de 4ème, 3ème et lycée, avec des références culturelles souvent plus marquées et certaines clefs à acquérir. Ici c'est la comédie qui prime, une comédie gentillette et un premier amour qui sert de mise en scène aux blagues, et non un outil d'intrication sentimentale.

Soulignons au passage l'adaptation textuelle et graphique. Les puristes vont encore râler, mais en partant du constat que plus le public est jeune, et moins il a besoin de s’embarrasser, je dirais même qu'on l’embarrasse, avec du superflus dont il n'a pas besoin pour savourer l'histoire, qui ne se prête d'ailleurs pas à ça. Je salue aussi la traduction du titre avec au passage une jolie allitération.

Ce qui compte ici, c'est l’immersion dans la relation entre les deux protagonistes, Nishikata le pauvre bougre, et l'espiègle Takagi. Le scénario tient dans le résumé. Nishikata est un jeune homme naïf qui subi en continu les taquineries de sa camarde de classe et voisine de table, Takagi. Celle-ci ne se moque de lui pas tant par plaisir de lui envoyer des piques, que de recevoir ses réactions gênées, maladroites et de désamorcer les vaines tentatives de répliques de celui dont elle est secrètement amoureuse. Car qui aime bien, châtie bien, alors qui aime passionnément, châtie passionnément ! Mais, Nishikata est bien aveugle à cet attrait, trop occupé à essayer de défendre son honneur égratigné, sans réussir à égaler Takagi, cette stratège de malheur et poliorcète d'amour, qui assujette ses jours et assiège son cœur.

Côté dessins, le constat est nuancé. Pour ceux qui auraient vu l'animé, cela va leur sembler vide, tant dans le tracé que dans les détails. Le studio Shin-Ei avait su transcender un dessin trop faiblard pour être animé tel quel, disons plutôt qu'il y avait la place pour rajouter ce qu'il fallait là où ça manquait. Si on ne fait pas le comparatif avec une diffusion couleur en HD sur grand écran, alors le style épuré paraît là encore très fluide pour initier un jeune public au style manga. Les remplissages, ombrages, décors et trames sont peu présents et n’envahissent pas les planches, à l’exception des bulles de pensées de Nishikata qui cogite beaucoup. En revanche pour le lecteur avisé qui revient en interlude sur cette série gentillette, les pages s'enchaînent du regard sans attention particulière.

En bref

Nous avons avec ce premier tome de "Quand Takagi ma taquine" une bonne comédie pour (initier) les 10-12 ans, garçons comme filles. La série d'animation apportera aussi son public. Le réagencement des chapitres au sein des épisodes ne laisse toutefois aucun contenu inédit avant 3 ou 4 tomes voire plus, en sachant que la saison 2 arrive cet automne.

7
Positif

Abordabilité, fluidité de lecture, humour simple et efficace pour un jeune public.

Fraicheur de la romance en toile de fond.

Negatif

Pas de contenu inédit par rapport à l'animé.

Sobriété des cases et rapidité de la lecture pour les plus grands.

Willos Suivre Willos Toutes ses critiques (27)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Quand Takagi me taquine
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)