7

Critique de Shadowman #1

par Auray le mar. 1 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
L' homme de l'ombre aux passés troublants

Le scénariste Andy Diggle signe toute la trame de ce gros bouquin édité par Bliss Éditions comme toujours. Outre sa qualité indéniable au niveau de l'impression, ou de la reliure, qui n'est plus à prouver chez cet éditeur, penchons-nous plutôt sur l'histoire en général.

Andy Diggle a concocté des runs d'anthologie sur Daredevil, par exemple, comme l'immense Shadowland, mais on peut citer également les très bons moments passés en compagnie de James Bond chez Delcourt, sur les titres « Kill Chain », ou « Hammerhead », respectivement les tomes trois et quatre de la série. Par conséquent, à la vue de son nom sur la couverture, on sait déjà que l'on va passer un bon moment en sa compagnie, et encore une fois, il ne nous a pas fait faux bond.

Après la parenthèse « Rapture », il s'agit d'une vraie suite de l'intégrale publiée l'année dernière (déjà!). Effectivement, on avait laissé notre héros dans le monde des morts aux mains de maître Darque, et c'est grâce à son ancienne partenaire dans la vie comme au travail, Alyssa, qu'il a la joie de revenir parmi nous... cinq ans plus tard ! Et autant dire que celle-ci n'a pas chômé entre-temps, je l'ai trouvé beaucoup moins effacée que dans ses premières aventures, du coup, celle-ci repart sur un pied d'égalité aux côtés de Jack. Mais sans l'amour toutefois, puisqu'il avait été sacrifié dans le monde des morts. L'étincelle reviendra-t-elle ? Jack ne sera-t-il pas trop perdu cinq ans après ? En quoi Alyssa a-t-elle changé ? Je vous laisse le découvrir... mais je peux vous avouer que l'on fera un bon dans le temps pour prendre connaissance des autres incarnations du Loa, une manière de donner à Jack une nouvelle manière de concevoir ses pouvoirs, ce qui lui sera forcément utile dans l'avenir face à de nouveaux ennemis toujours plus malsains.

La partie graphique n'est pas en reste pour autant, elle reste sublime malgré les différences de style entre les artistes. La première partie est fabriquée pour la plupart des pages par Stephen Segovia (War Mother), qui reste classique, mais dans le sens noble du terme. On se retrouve facilement dans les codes graphiques des comics, et, on se délecte des pleines pages qui, pour le retour des aventures de Jack, correspondent bien à ce spectacle bien rodé.

Par la suite, Doug Braithwaite (X-O Manowar) et Renato Guedes (Bloodshot Salvation) l'aide pour les épisodes issus du passé. Ça ne choque pas, puisque chacun prend un personnage jusqu'au bout de son histoire, et je ne vous cache pas que j'ai trouvé cette deuxième partie la plus intéressante. Le premier nous fait admirer des paysages façon western et cousin de la série Bloodshot, et le deuxième est plus africain, ce qui donne un air de communauté à la série. Enfin, dans la troisième partie concluant cet arc, nous retrouvons encore une fois Renato Guedes pour notre plus grand plaisir.

Franchement, tout m'a énormément plu malgré un côté un brin trop classique et sans vraiment de prise de risque, pourtant, on se délecte de ces aventures comme un bon film pop-corn avec des effets spéciaux à ne plus en finir, pour une histoire où chacun peut se retrouver, malgré le côté légèrement horrifique.

En bref

Une vraie suite de l'intégrale Shadowman qui plaira aux fans de la première heure. Elle approfondit les personnages de Jack ou d'Alyssa qui, si j'ose dire, ne reste plus dans l'ombre. La partie graphique reste digne du scénario, même si celui-ci ne changera pas la face du monde des comics. Il reste cependant un divertissement de très bonne qualité.

7
Positif

un vrai appronfondissement des personnages de Jack et d'Alyssa

les anciennes incarnations du Loa restent un moment de lecture fabuleux

la partie graphique, bien que très différente, reste un atout précieux

Negatif

un brin classique

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (409)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Shadowman
8
Shadowman

Shadowman Staff

Lire la critique de Shadowman

Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)