5

Critique de Shadowman #1

par ScoobyDam le jeu. 26 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Retour compliqué

Lorsque j’ai eu le plaisir de découvrir Shadowman avec l’excellent run de Justin Jordan, j’ai tout de suite accroché à l’ambiance et aux propos développés par le personnage mais aussi tous ses antagonistes. Aujourd’hui, comme pour une grande partie de ce qui sort chez Valiant, je suis déçu par ce nouvel opus dont le scénario est aussi plat que pour les derniers Bloodshot quand on les compare aux précédents runs ; et c’est vraiment dommage.

Cullen Bunn reprend l’écriture d’un des personnages mystiques les plus emblématiques de l’univers Valiant. A la base pas spécialement fan de son travail, je trouve qu’il rend le ton et l’ambiance de Shadowman plus abordable pour en faire un simili-Marvel avec des dialogues très anecdotiques et un humour mal amené. C’est vraiment dommage, le personnage est tellement intéressant que j’attendais quelque chose de plus construit dont on aurait attendu avec impatience la sortie du prochain tome mais là, je dois avouer que ce n’est pas vraiment mon cas.

Cela peut également être expliqué par le fait que les 4 chapitres proposés ici pourraient très être lus indépendamment. Il existe un fil conducteur mais, pour le moment en tout cas, chaque épisode pourrait être compris sans avoir lu le précédent tellement l’intrigue principale n’est pas développée. Chaque chapitre a son méchant et son dénouement. Certains apprécieront certainement ça mais ce n’est pas mon cas pour la raison développée plus haut : je n’ai pas été absorbé et donc cela ne m’a pas réellement donné envie de connaître la suite.

Cependant, le tome se laisse lire aisément et n'est pas désastreux mais il n'est pas du tout au niveau du travail qui a pu être publié sur le personnage.

Ce qui m’a également gêné, c’est le dessin que je ne trouve pas du tout adapté au personnage. Sans aller jusqu’à dire qu’on a du cartoony, l’ambiance sombre à laquelle on était habitué n’est plus du tout d’actualité. Malgré tout, on garde des images assez violentes donc n'offrez pas ça à n'importe qui non plus.

Les couleurs sont dans le même ton que les dessins et participent à ce changement d’ambiance.

Shadowman #1Shadowman #1Shadowman #1

Pour résumer, ne vous attendez pas à du Shadowman mais à une nouvelle lecture dont le personnage est Shadowman… Si vous partez de ce principe, votre lecture sera peut-être plus agréable que la mienne parce qu’en prenant un peu de recul le tout reste cohérent dans la nouvelle ambiance que les équipes artistiques et éditoriales semblent vouloir donner à ce récit.

Pour l’édition, Bliss reste toujours aussi qualitatif sur les matériaux utilisés avec un album léger (4 épisodes) qui tient bien en main lors de la lecture. Comme dans la majorité de ce qu’ils proposent, on a même le droit à un petit dossier éditorial, ce qui fait toujours plaisir et n’est jamais inintéressant. Pour la couverture, j’ai eu la collector par Dave Johnson et je trouve qu’elle attire l'œil mais la classique est bien sympa aussi.

En bref

On assiste à un changement d’ambiance dans les aventures du Shadowman. Dans cet album regroupant les 4 premiers chapitres du nouveau run scénarisé par Cullen Bunn, l’intrigue principale reste très discrète pour laisser la place à une mini-intrigue par partie. Ne vous attendez pas à retrouver l’ambiance et le ton de vos anciennes lectures sur le personnage mais le tome se laisse lire facilement sans pour autant être indispensable.

5
Positif

Retour du Shadowman

Dossier éditorial

Negatif

Changement de ton et d’ambiance par rapport aux anciens runs

Dessin un peu trop cartoon à mon goût

Intrigue principale peu développée

Personnage moins charismatique

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (93)
Autres critiques de Shadowman
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)