8

Critique de Quand Takagi me taquine #2

par Auray le mer. 4 déc. 2019 Staff

Rédiger une critique
Takagi n'est pas si petit !

Apparemment le logo de l'éditeur Nobi Nobi confirme mes pensées lorsque j'ai vu pour la première fois la couverture de « quand Takagi me taquine », car il se destine plutôt à un public de jeunes adolescents, soit à partir de onze ans. Pourtant, et très sincèrement, votre rédacteur a été surpris lors de cette lecture, il a pris du bon temps, et ça lui a même rappelé quelques amies de sa jeunesse.

Déjà graphiquement, tout est assez éclairé, du coup, le dessin n'en est que plus efficace. Le caractère renfrogné du garçon, Nishikata, se lit bien au niveau des différentes postures de son corps, ou dans ses yeux, comme celle de la fille, Takagi, qui reste adorable avec ses grands yeux en toutes circonstances. C'est écrit plus gros que dans un manga habituel, le vocabulaire reste simple, le tout reste donc facilement identifiable pour le jeune public, mais pas que...

Car franchement, je fus surpris lors de ma lecture de me remémorer moi-même mes années collège ou lycée. Ces deux-là se cherchent, c'est sûr, mais ils restent maladroits, ce qui les rend très attachants. On s'amuse énormément à se laisser avoir par la malice de Takagi lorsqu'elle l'aide soi-disant pour ses devoirs, par exemple. Des choses très simples sont contées, comme lorsque l'on essaie de deviner leurs notes, mais on se prend vite au jeu, et au final, c'est la vie qui nous est conté, avec un sentiment de profiter des petites choses simples du quotidien. Bravo à Shoichiro Yamamoto pour toutes ces bonnes idées !

Au final, nous aussi on découvre petit à petit ses deux jeunes adolescents dans ces scénettes, et on s'y amuse beaucoup, même le chapitre bonus sur l'autre couple de la classe est attendrissant. Vous aurez aussi à lire la naissance de ses personnages dans ces pages, avec son jeu des différences par rapport à ceux d'aujourd'hui.

En bref

Un moment de détente pour les petits qui veulent rire et s'attendrir, comme pour les grands qui veulent se souvenir du parfum d'antan.

8
Positif

Les dessins clairs et pertinents

La malice du scénario, et donc, de Takagi

Les bonus idéals

Negatif

Il faut que je le prenne pour mon neveu

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (316)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 2 0 Commenter !
Autres critiques de Quand Takagi me taquine
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire