8

Critique de The Power of the Dark Crystal #3

par Le Doc le jeu. 9 janv. 2020 Staff

Rédiger une critique
Quand ton esprit est perdu, laisse ton coeur te guider...

Le dernier tome de The Power of the Dark Crystal met un terme à l'adaptation en bande dessinée du scénario de la suite avortée de Dark Crystal, merveilleux film culte des années 80 de Jim Henson et Frank Oz. Les scénaristes Simon Spurrier et Phillip Kenedy Johnson ont signé cette transposition en comic-book, avec Kelly et Nichole Matthews aux dessins. Les deux soeurs ont pu s'inspirer des études préliminaires de Brian Froud pour donner vie aux nouveaux personnages et pour étendre le monde de Thra vers de nouvelles contrées. On peut d'ailleurs admirer certaines de ces illustrations de pré-production dans le carnet de croquis sur lequel l'album se referme, ce qui donne un bon aperçu  de la manière dont elles ont retranscrit ces références dans leur style particulier.

La fin du tome 2 ne laissait présager rien de bon pour nos héros. Entre le retour des Skekses, la duplicité de l'Eminence Cristalline, la prise de conscience de Jen l'Ancien et la décision de Thurma, l'avenir s'annonce sombre pour Thra et ses habitants. Il y a une véritable sensation d'urgence dans les premiers chapitres de cet ultime volet, avec notamment un parallèle intéressant entre ce qui arrive à Jen et Kira d'une part et à Thurma et Kensho de l'autre...et pas que dans la construction du cliffhanger de l'épisode 9. Les deux couples ont plus en commun qu'ils ne le croient...

De révélations en péripéties, The Power of the Dark Crystal permet d'enrichir la mythologie de cet univers fantastique tout en orchestrant une aventure aussi mouvementée qu'émouvante. Car au coeur de cette quête pour sauver deux mondes, il y a l'apprentissage de la confiance, l'importance de faire le bon choix pour le bien de tous, le rejet de la différence, la naissance de l'amour...et c'est très beau, tout simplement...

Bref, une maxi-série réussie, qui a bien su retrouver l'esprit du Dark Crystal de Jim Henson et Frank Oz..et qui aurait également pu donner un joli résultat sur grand écran...

En bref

Une galerie de très belles couvertures (par Mark Buckingham) et un carnet de croquis complètent le sommaire.

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (642)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Power of the Dark Crystal
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)