8

Critique de Drifting dragons #1

par Skeet le mer. 4 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
Le dragon démystifié

Embarquement immédiat !

Drifting dragons prend place dans un univers fantastique peuplé de dragons qui se cachent dans les cieux. Le Quin Zaza est l'un des derniers dirigeables dragonniers encore en activité. Il parcourt le ciel à la recherche des plus beaux spécimens afin d'en tirer un maximum de profit et pouvoir continuer son activité.

A son bord, on suit le quotidien de son équipage et notamment celui d'une novice nommée Takita qui va découvrir en même temps que nous ce qu'est la chasse aux dragons.


En voilà une histoire originale ! Alors que les dragons sont considérés comme des êtres rares et majestueux dans la plupart des histoires qu'on a pu lire par le passé, ils sont ici prisés pour leur viande, leur peau et tout ce qui peut servir aux êtres humains. C'est assez déroutant au départ car inhabituel mais on s'y fait ! Et puis après tout, on parle ici de créatures imaginaires jusqu'à preuve du contraire...

Un manga culinaire ? Pas vraiment

Comme les dragons sont chassés notamment pour leur viande très appréciée, l'équipage va souvent s'en servir pour se nourrir et pouvoir ainsi poursuivre leur activité. Du coup, l'auteur en profite pour imaginer des recettes qui, avouons-le, donnent l'eau à la bouche ! C'est Mika, un des membres de l'équipage très doué pour la chasse, qui va faire office de cuistot mais souvent dans son coin de manière un peu égoïste. On dirait d'ailleurs que manger est sa seule motivation !


Bien que chaque chasse donne lieu à une nouvelle recette, on ne peut pas dire que la cuisine soit au centre de ce manga comme elle pourrait l'être dans Food wars par exemple. Ici, cela vient ponctuer l'histoire et lui donner un peu de saveur. Entre chaque chapitre, l'auteur nous donne la recette exacte du plat cuisiné précédemment. Il faudra juste remplacer la viande de dragon par une plus traditionnelle !

On se laisse porter...

Ce manga relativement atypique s'inscrit dans lignée de ces œuvres qui n'ont pas un schéma narratif conventionnel mais proposent de se laisser embarquer dans un monde imaginaire sans vraiment savoir pourquoi ni comment. Ici, pas de réelle intrigue en vue pour le moment, mais juste une tranche de vie un peu particulière !


Bien qu'il y ait de nombreuses scènes de chasse, l'accent est mis sur les personnages qui ont l'air d'avoir tous leurs raisons de faire ce métier pas comme les autres. On nous explique que l'équipage ne fait qu'errer dans le ciel et se déplace au gré des dragons rencontrés. Ce sont de vrais nomades sans attache. On découvre un peu la personnalité de Mika, le chasseur cuistot, mais les autres restent assez énigmatiques et on a hâte d'en savoir plus sur eux.

Alors qu'habituellement la fin d'un premier tome est synonyme de suspense pour donner envie de lire la suite, ici il n'en est rien mais ce n'est pas pour autant qu'on a envie de lâcher cette série atypique.

Drifting dragons m'a un peu fait penser au premier tome du manga Les enfants de la baleine, tant au niveau de l'ambiance qu'au niveau des dessins. Ces derniers sont d'ailleurs une totale réussite. Les planches sont travaillées, les décors détaillés avec parfois des pleines pages ou même des double-pages mettant à l'honneur les dragons rencontrés. On est loin des dessins standardisés qu'on voit trop souvent dans de nombreuses séries.

En bref

Drifting Dragons est le genre de manga qui vous embarque dans un autre monde, l'air de rien, et qui arrive à imposer rapidement une ambiance particulière grâce notamment à des dessins de très bonne qualité. Mêlant habilement contemplation et action, ce manga arrive à captiver sans user d'artifices. Un très bon début.

8
Positif

Dessins bien travaillés et possédant un trait vraiment agréable

Le côté cuisine à la viande de dragon très original

Personnages énigmatiques mais attachants

Dragons utilisés dans le récit d'une manière originale

Negatif

Difficile de refaire les plats présentés dans le manga :D

Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (628)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Drifting dragons
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)