8

Critique de S.A.M.

par vedge le mer. 4 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
Série d’exception

Dans un futur probable de notre monde où la génétique privatisée a été globalisée, de la faune à la flore, l’homme est devenu la maillon faible de l’évolution optimisée.

Pourchassés, les derniers jeunes représentants de l’humanité luttent pour survivre face à des robots tueurs; Mais la meilleure des défenses n’est-elle pas finalement l’attaque ?

Anticipant un futur probable en constatant nos excès, cette série présente un avenir concevable bien que terriblement dramatique et anxiogène.

Elle s’articule autour d’un duo particulier. S.A.M tout d’abord, Son Altesse Mécatronique, un peu trop personnifiée selon moi, quasi déifiée, comme si l’avenir robotisé était à la fois le problème et la solution. Un jeune garçon ensuite, augmenté par les machines, avec pour corollaire sa compréhension des enjeux et des solutions.

Sombre durant trois tomes, le dessin de notre monde dévasté éclate soudain d’aquarelles lumineuses d’espoirs d’un renouveau possible dans le tome 4.

C’est superbe au dessin et intelligent au scénario et je ne peux que conseiller vivement la lecture de la série de bout en bout, tant que les BD existent encore.

En bref

Série d’anticipation d’un monde probable où la génétique a fait de l’humain le maillon faible de l’évolution qui doit donc se transformer ou périr. Les derniers survivants, de jeunes enfants, après avoir subi, décident dans le tome 4 d’agir car « se vis pacem para bellum ».

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2262)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de S.A.M.
9
S.A.M. T.4

S.A.M. T.4 Staff

Lire la critique de S.A.M. T.4

8
S.A.M. T.2

S.A.M. T.2 Staff

Lire la critique de S.A.M. T.2

Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)