8

Critique de Elin, la charmeuse de bêtes #8

par Tampopo24 le dim. 29 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
Complot et Passé

Nouveau tome, nouveau coup de coeur ! Il faut dire que les autrices placent la barre de plus en plus haut niveau émotions et intrigues.

Après l'intervention d'Elin et Lilan la dernière fois, on savait que rien ne serait plus pareil, ce tome le confirme. Un chape de plomb pèse sur ce tome. L'ambiance est pesante comme le calme avec une tempête inévitable. On tremble et on frémit pendant l'ensemble de la lecture, en ayant également une boule au ventre comme l'héroïne. Mais que de courage chez celle-ci. Elle affronte tous ceux qui se posent devant elle, ne faisant aucune concession vs-à-vis de ce en quoi elle croit. Ça force le respect ! Parce que cela n'a rien de simple. Elle doit revenir sur son passé, confier ses secrets, s'opposer à des gens très puissants et risquer sa vie, mais son amour pour les animaux est plus fort que tout. Je l'admire !

Grâce à elle, on découvre également la force de certains des membres du palais, avec en tête Ialu, ce soldat qui a tout sacrifié pour sa maîtresse et dont l'abnégation ressemble tellement à celle d'Elin. Ils sont magnifiques tous les deux malgré la tragédie qu'ils vivent. Ialu comprend et accepte ce que lui dit Elin et la soutient à sa façon. L'autre personnage que j'ai aimé découvrir plus intimement, c'est la vieille Yojeh, cette pauvre femme marquée par la tragédie et qui devra apprendre à la fin de sa vie qu'on lui a caché bien des choses. Elle m'a vraiment attristée.

Mais le titre ne serait pas ce qu'il est, s'il n'y avait également les intrigues politiques qui sont de plus en plus au coeur de l'histoire. En effet, celles-ci se déploient tragiquement devant nos yeux désormais et forcent les personnages à bouger et se dévoiler. C'est terrible de deviner qui est derrière l'attaque et pourquoi il a fait ça, puis de le voir continuer à agir impuni pour le moment. Il blesse tout le monde, et pour quoi au final ? J'ai détesté ce personnage. Mais je dois reconnaître que par contre, il y a une grande richesse et une vraie force dramatique dans les tensions que cela crée entre les 2 puissances du royaume : la Yojeh et ses croyances d'un côté, et les Arhan et leur puissance militaire de l'autre. C'est très bien joué et très bien mis en scène. On sent bien chacune des puissances se déchirer et les mots échanger sont bien rudes. Tout ça laissera des traces.

En bref

Ainsi Itoe Takemoto et Nahoko Uehashi démontrent de plus en plus leur talent à bâtir une histoire solide qui aura pris le temps de se dévoiler mais n'en est que plus forte de tome en tome. Elle frappe par les émotions qu'elle suscite et le drame qu'elle laisse pressentir. Un excellent shonen !

8
Positif

Le récit se densifie

Un tome riche en émotions et en drame

Une mise en scène magistrale

Un terrible complot politique

Des tensions palpables

Des bouleversements importants pour l'héroïne

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (233)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Elin, la charmeuse de bêtes
Boutique en ligne
8,20€
Boutique en ligne
8,20€
Boutique en ligne
8,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)