8

Critique de Elin, la charmeuse de bêtes #11

par Tampopo24 le dim. 10 janv. 2021 Staff

Rédiger une critique
L'amitié entre l'homme et la bête peut-elle venir à bout de tout ?

Ultime opus d'une grande série qui aura commencé comme un coup de poing avant de subir un léger revers et de remonter lentement mais sûrement jusqu'à devenir un vrai coup de coeur pour moi !

Ce n'était pas simple de dire au revoir à cette série terriblement belle et poignante mais les autrices y sont parvenues grâce à un final épique, prenant, émouvant et révoltant. Les différents chapitres sont plein de tensions avec le conflit interne qui ronge l'univers d'Elin où s'affrontent les deux plus puissants clans en utilisant des bêtes de légende effrayantes sans aucun scrupule. Ainsi, on a vraiment peur pour tous et on se demande comment cela va finir.

En s'inspirant avec intelligence des romans de fantasy d'aventures classiques, les autrices offrent une intrigue bien ficelée où tensions, jeux de dupes, trahisons, pièges et retournements de situation sont bien présents pour dynamiser la lecture de bout en bout. Tout au cours du récit, il y avait une montée en puissance des enjeux politiques qui explosent ici, tout comme les personnages qui les portent dont la présence explosent dans les pages, la Yojeh en tête !

Tout cela pour nous amener à un final splendide bien évidemment centré sur la relation Elin - Lilan, les deux messies de cette histoire, avec des propos durs mais très beaux sur la peur de l'autre, la confiance, l'importance de communiquer, d'accepter la différence et bien sûr la liberté. Ce fut un titre vraiment marquant, très beau, émouvant porté par des dessins toujours aussi sublimes et subtiles, percutant de vie et de terreur, de noirceur et d'espoir. Ils contribuèrent beaucoup à ce que la série devienne si marquante pour moi et les dernières pages quasi muettes les mettant en scène ne peuvent que renforcer ce sentiment.

Cependant, la fin, malgré la bouffée d'émotion qu'elle me fit ressentir, fut également une énorme frustration tant elle fut brutale. Il manque clairement un épilogue ici car on reste bien trop sur notre faim quant aux destins d'Elin, Lilan, Ialu, Yojeh, Shunan, etc, malgré les quelques bribes d'informations sur la suite que l'on trouve dans l'interview finale, intelligemment glissée ici. Mais pour ma part, j'aurais préféré voir la suite adaptée en manga ou avoir accès aux romans en vf, parce que là, j'ai juste le sentiment d'avoir été flouée de la seconde saison en quelque sorte...

L'histoire n'occupant pas tout le volume, l'autrice nous offre une histoire annexe, interprétation d'une nouvelle issue d'un recueil de conte chinois. C'est une histoire funeste sur une chanteuse maudite. C'est beau, terrible et poétique, court mais complet, un beau conte mis en image avec talent.

En bref

Ainsi se termine la belle aventure d'Elin, cette enfant appelée à devenir une légendaire charmeuse de bêtes, mais surtout le récit de la très belle amitié entre une femme et une bête. Ce fut souvent poignant, parfois épique, mais toujours terriblement humain.

8
Positif

Un final épique

Des chapitres tendus

Beaucoup d'émotions

De très beaux messages

Des dessins majestueux

Une histoire annexe poétique et terrible à souhait

Une interview bienvenue pour conclure la série

Negatif

Un final abrupte et frustrant

Une fin peut-être trop rapide

Il manque un épilogue

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (641)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Elin, la charmeuse de bêtes
Boutique en ligne
8,20€
Boutique en ligne
8,20€
Boutique en ligne
8,20€
Boutique en ligne
8,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)