8

Critique de My home hero #1

par ivan isaak le dim. 10 mai 2020 Staff

Rédiger une critique
N'est pas Liam Neeson qui veut...

“C’est implacable. Une réussite totale !”. Voilà la présentation de My home hero sur le bandeau du premier volume de ce thriller toujours en cours au Japon avec 8 tomes parus. Et c’est l’un des auteurs les plus emblématiques du genre qui le dit : Maxime Chattam. Est-ce que cette série proposée par Kurokawa tiendra ses promesses alléchantes ? Avec Masashi Asaki au dessin (qui s’est illustré dans le très bon Psychometrer Eiji), nous savons déjà que l’ambiance sera au rendez-vous. Côté scénario, c’est Naoki Yamakawa qui s’en charge que nous connaissons pour n’avoir rien sorti chez nous.


Tetsuo Tosu est un employé banal dont la passion est d’écrire des romans policiers qu’il met à disposition sur internet. Avec des commentaires notant le manque d’originalité des intrigues. Mais il ne se doute pas qu’il devra bientôt mettre en œuvre toutes ses connaissances acquises afin de dissimuler le cadavre du petit copain violent de sa fille… Voilà le résumé rapide de ce premier volume. Un tome qui se transforme presque en « comment faire disparaître un corps en 10 leçons » et qui offre un rythme effréné. Nous y suivons Tetsuo et sa femme tenter de faire disparaître le corps de celui qui était, comble de malchance, un petit yakuza et fils d’une personne que l’on peut qualifier d’influente et… coriace.


Nous avons donc entre les mains un thriller qui démarre sur les chapeaux de roues. Comment Tetsuo et sa famille vont s’en sortir ? Comment vont-ils pouvoir vivre normalement après ce qu’ils viennent de faire ? Comment vont-ils pouvoir échapper à la bande qui est désormais à leurs trousses et ne les lâchera pas de sitôt ? C’est ce suspense qui maintient le lecteur en alerte et lui fait tourner les pages sans fléchir. Nous avons en effet là, comme le disait Marion de Kurokawa pour l’opération #restecheztoi avec un manga, un véritable « page turner ». C’est prenant, bien foutu, bien dessiné, et on a envie de lire la suite.

En bref

Si le doute était permis tant les bandeaux ont tendance à surestimer le contenu des titres, ce premier tome de My home hero réussit à être convaincant. Servi par le trait de Asaki, le titre nous montre comment une vie peut basculer en quelques minutes. Les questions sont nombreuses, et on espère que la suite nous réservera les rebondissements que tout titre du genre se doit de proposer. A suivre !

8
Positif

Un rythme soutenu

Le dessin de Asaki

Un vrai thriller

Negatif

Une famille beaucoup trop calme

ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de My home hero
9
My home hero T.6

My home hero T.6 Staff

Lire la critique de My home hero T.6

Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)