6

Critique de Shirayuki aux cheveux rouges #21

par Tampopo24 le jeu. 13 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Emprunter un nouveau chemin

La série continue son petit bonhomme de chemin tranquille sans grand bouleversement, chacun vogue vers son destin de manière inéluctable. Comme je le disais la dernière fois, nous sommes vraiment dans un titre fantasy tranche de vie où l'action et la politique ne sont là qu'en marge, et où les relations entre les personnages et leurs accomplissements personnels sont au coeur.

Un gros morceau de l'histoire s'est joué dans les tomes précédents autour de la relation Kiki-Mitsuhide, ainsi qu'autour des relations que Zen a su tisser pour son futur rôle et enfin autour de la plante découverte par Shirayuki et ses amis. Il est donc normal maintenant que tous ces engrenages se rassemblent pour former un nouveau paysage. C'est ce que l'autrice met en branle tranquillement dans ce tome.

De manière totalement inattendue, et soyons honnête fort peut crédible chez moi, Kiki se fiance avec Hisamé. C'est pour moi le gros raté de l'histoire tant c'est froid et convenu. Je ne comprends vraiment pas ce qui a pris à l'autrice après tout le travail d'émancipation qu'elle avait fait autour de Kiki. C'est une grosse déception même si elle essaie de l'amoindrir en proposant de laisser pas mal de libertés à la demoiselle...

Non, le plus intéressant, c'est plutôt le jeu d'alliances auquel est parvenu Zen pour le rôle qu'il va devoir aller assumer désormais dans le Nord. Il fait ici ses au-revoir et va prendre la route vers son nouveau destin. C'est une belle évolution pour un cadet qui ne voulait pas de son héritage, qui est parvenu à l'accepter, se réconciliant par la même occasion avec son frère avec qui il forme un beau et puissant duo désormais. De plus, il reste épaulé par ses fidèles amis qui vont le suivre, donc tout est bien qui finit bien. Je suis juste impatiente de voir ce que ça va donner parce que pour le moment c'est totalement flou tout ça.

Du côté de Shirayuki, une nouvelle mission lui est également proposée, qui va changer sa vie mais aussi celle de ses fidèles amis : Obi et Ryu. Le roi lui demande d'aller faire la publicité de leur découverte le temps d'une tournée dans le Nord. Occasion parfaite de montrer ses avancée, mais aussi en tant que promise de Zen, de nouer des alliances utiles pour l'avenir. J'aime bien les intentions que cela cache, mais dans les faits, dans ce tome, on assiste juste ici aussi à des au-revoir et surtout à la prise de décision de Ryu, qui décidément a bien grandi.

En bref

A nouveau, même si c'est très agréable de suivre des personnages qu'on affectionne, se retrouver avec un tome quasiment sans action est un peu insipide, il faut l'avouer. J'espère que maintenant qu'on est fixé sur chacun et sur ce qu'il va faire, ça va bouger un peu plus ^^!

6
Positif

De belles évolutions chez les personnages

Des personnages toujours attachants

Une héroïc fantasy tranche de vie maîtrisée et sympathique

Des promesses de nouveaux rôles alléchantes

Des dessins doux et mélancoliques

Negatif

Un manque de dynamisme

Une série qui fait un peu du surplace

Un tome où il ne se passe pas grand-chose à part des au revoir

Un choix discutable concernant Kiki

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (341)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Shirayuki aux cheveux rouges
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Boutique en ligne
6,85€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)