7

Critique de La famille Vieillepierre #3

par ginevra le jeu. 3 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
Egoïste, le roi des Singes? Hélas oui!

Décidément, j'aime beaucoup cette famille d'explorateurs courageux qui visitent les mythologies du monde entier.

Après le panthéon nordique et le panthéon égyptien, ce tome nous amène en Chine où Wen et sa fille Kaï vont tenter d'aider un village qui est attaqué chaque année par une bête monstrueuse. Dans la bibliothèque du village, pendant que sa mère étudie des documents, Kaï découvre l'histoire du roi des singes et décide d'aller lui demander de l'aide.

Les sorties actuelles (et plus anciennes) d'albums de BD concernant les aventures du roi des Singes (ou le voyage vers L'Ouest ou…) sont nombreuses. Certaines évoquent les débuts de carrière de Sun Wukong comme un sacré trouble-fête et d'autres non. Ici, l'histoire commence avec la délivrance du roi des singes du poing de Bouddha… mais par Kaï! Hélas pour elle, il est toujours aussi égoïste et la laisse tomber sans tenir sa promesse de l'aider.

Joe Todd-Stanton manie l'humour et la dérision toujours aussi brillamment et ses graphismes sont un régal pour les yeux jeunes ou vieux. La double page du vol du sceptre du roi des dragons est superbe.

Une série qui maintient une grande qualité et dont j'attends impatiemment le 4e tome.

En bref

Une série jeunesse qui sait aussi enchanter les grands surtout quand elle aborde des personnages comme le mythique Sun Wukong, le roi des singes! Un bonheur à partager en famille ou à déguster dans son coin égoïstement!

7
Positif

graphismes joyeux et colorés

histoire bien conçue

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1826)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La famille Vieillepierre
Boutique en ligne
13,50€
Boutique en ligne
13,50€
Boutique en ligne
13,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)