8

Critique de Alpi the Soul Sender #1

par MassLunar le lun. 2 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Un petit écrin de divin

Dans la lignée d'un imaginaire d'ordre plus spirituel, un imaginaire porté par une ambiance douce qui n'est cependant pas avare en émotions plus affutées, les éditions Ki-oon nous proposent Alpi the soul sender. C'est un manga de fantasy qui nous fait suivre le chemin d' Alpi, une jeune fille qui a la lourde tâche d'aider les esprits divins à partir en paix et ce avant qu'une malédiction ronge leur corps et la terre environnante. 

Pour cela, Alpi accomplit une sorte de rituel qui renvoie un peu au chamanisme, à l'animisme, à certaines croyances asiatiques. Par son propos écologique et spirituelle, la quête d'Alpi rappelle bien sûr certains films Ghibli. Personnellement, la jeune fille et son accoutrement m'ont fait un peu penser à une certaine Lady Yuna issue d'un mémorable opus de Final Fantasy. Nous retrouvons chez ce personnage à la fois la même innocence et la même détermination. 

Alpi the Soul Sender se situe dans la même lignée que Magus of the Library même si en terme de qualité, je préfère ce dernier titre. Ki-oon a voulu reconduire un titre de fantasy dotée d'un style graphique tout à fait soigné. Cela ce constate déjà au niveau de l'édition qui est calquée sur la même mouture que Magus avec une jaquette de qualité et surtout une belle illustration sur laquelle un faisceau de lumière éclaire notre jeune "soul sender " et un esprit divin. Niveau dessin, Rona délivre un style entre précision et poésie. Le trait est détaillé et nous entraîne dans une petite ambiance reposante qui sait jouer avec la gravité des rites. Alpi the Soul Sender n'est pas un titre naïf et dévoile de la  mélancolie, voire même de l'amertume dans cette lutte contre les regrets des esprits décédés. Alpi, la protagoniste résume bien à elle seule cette synthèse entre innoncence et gravité. La jeune fille est avant tout une jeune fille du genre émerveillée accompagnée par un garde-du-corps adulte , une sorte de dandy façon Alfred Pennyworth mais son visage change durant les rites offrant un contraste plus sérieux.  Le passage de la purification, par exemple, est assez intense. Un bel équilibre émotionnel qui donne son ton à ce premier volume dont l'intrigue enchaîne avant tout quelques rites afin d'illustrer le début de cette série et mettre son lectorat dans le bain. On suit une héroïne attachante dont la bravoure repose sur son très jeune âge et cela la rend d'autant plus badass. 

Pour autant , Alpi the Soul Sender amorce son chemin d'une manière parfois un peu trop délicate. On regrettera certains dialogues un peu creux, le manque d'énergie dans les "confrontations " du rite. Pour l'instant, ce manga démarre en toute tranquillité mais , de ce fait, ne marque pas suffisamment notre esprit. C'est vraiment un premier volume introductif. Nulle doute que l'intrigue s'enrichira davantage par la suite mais, pour l'instant, nous restons dans le contemplatif et le léger ravissement de contempler le début d'une odyssée spirituelle. 


En bref

Alpi the Soul Sender pourra ravir les fans de Princesse Mononoke , de Lady Yuna ou encore de Magus of the Library; C'est une fantasy tout en douceur qui mêle innocence et gravité à travers la figure d'une jeune shaman qui sauve l'âme des esprits. Alpi the Soul Sender est un petit écrin de fantasy plutôt prometteur même si ce premier volume manque d'un petit peu d'ardeur.

8
Positif

Un titre de fantasy bien soigné ,spirituel et mélancolique

Une jeune héroïne aussi fragile que brave

Des esprits divins magnifiques qui rappellent la faune d'un film de Miyazaki

Negatif

Un préambule séduisant mais qui manque de force

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (173)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Alpi the Soul Sender
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)