7

Critique de Nos précieuses confidences #4

par Tampopo24 le sam. 14 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Confidences dans un café

Nouveau tome mignon tout plein, l'autrice a vraiment su trouver le bon rythme et la bonne recette pour sortir du lot et nous attendrir avec des histoires déjà vues mais qui ont une saveur toute particulière.

Après les bancs de la gare, ceux de la cour du lycée et ceux de la bibliothèque, place à ceux du café préféré d'Azuma où nos deux héros vont se retrouver tous les jours pendant les vacances de Noël.

J'ai beaucoup aimé les changements qui se sont peu à peu opérés chez Azuma au point de le voir clairement nourrir des sentiments pour Nozomi. Il est vraiment adorable dans sa maladresse et sa mauvaise compréhension des femmes due à ses tantes *rire*. Ces petits moments du quotidien où ils échangent des paroles banales sont en fait adorables car on entend, nous, les petites voix dans leur tête et tout ce que chacun se demande sur l'autre, tout ce qu'il interprète de l'attitude de l'autre. C'est ce qui les pousse inéluctablement dans les bras l'un de l'autre. Et cela a beau être très lent, c'est doux et savoureux à suivre, parce qu'ils sont tous les deux trop mignons.

Mais peut-être, voire sûrement, que ce serait trop statique si l'autrice en restait là. Du coup, elle utilise à bon escient toute la bande de copain de nos héros pour pimenter l'histoire et c'est vraiment réussi. Place à des petits passages obligés qu'on trouve dans nombre de romances lycéennes : la première visite au temple et la sortie dans un aquarium. C'est toujours amusant à suivre car se greffent les personnalités hautes en couleur du groupe de filles de la classe d'Azuma, ainsi que la maladresse charmante d'Hamarin, la meilleure amie de Nozomi.

Je me suis beaucoup reconnue dans cette dernière et j'ai vraiment aimé le développement dont elle est l'objet ici. Oui, elle a du mal avec la foule, avec les gens qu'elle ne connait pas, et elle peut avoir des réactions surprenantes aux yeux des autres, mais c'est sa gêne qui parle alors et c'est au final très touchant. On sent ici une belle pointe d'authenticité chez l'autrice. Et quelle riche idée de la faire se rapprocher du gentil Caféine. Cela donne lieu à des scènes toutes mimis.

En bref

Entre lent, très lent, rapprochement des héros grâce à un Azuma qui a enfin conscience de ses sentiments et de ceux de Nozomi, ainsi que moments plus énergiques grâce à leurs amis respectifs, cette lecture m'a vraiment charmée une fois de plus. Je trouve que malgré des éléments classiques, l'autrice de ce shojo a su créer un univers à part qui la démarque des autres. C'était ce que je cherchais. Pari réussi !

7
Positif

Un concept qui continue à se renouveler

Azuma qui est plus entreprenant

Entendre les pensées des héros

Leur lent rapprochement trop mignon

Le peps ajouté par leurs amis

Le développement authentique de la timide Hamarin

Un shojo classique qui sait sortir du lot

Negatif

Quelques éléments classiques

La romance qui est un peu (très) lente

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (588)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Nos précieuses confidences
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)