6

Critique de Les 7 ninjas d'Efu #6

par Niwo le dim. 29 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Un autre point de vue...

J'ai décidé de voir Les 7 ninjas d'Efu autrement, et de ne plus en attendre de lien logique entre les différents chapitres. J'ai décidé de le voir comme une série d'histoires courtes indépendantes bien que dans le même univers. Et je pense que c'était la meilleure chose à faire à ce stade de l'histoire.

Il faut déjà savoir que la fin vient d'être annoncée au Japon avec la sortie du dixième tome prévu le 19 Février 2021. Je pense donc que la série n'a pas su son public et je suis curieux de savoir comment l'auteur a pu conclure la série. Depuis le début, on doit suivre énormément de personnages et leur histoire, et j'ai toujours vu l'histoire comme une série qui allait se dévoiler après au moins une bonne dizaine de tomes.

Mais comme dit en introduction, avant de lire ce tome, j'ai décidé de me remettre en question et de voir la série autrement. En toute honnêteté, cette série n'aura pas de sens logique j'en suis persuadé. Je me suis rendu compte qu'en réalité, on suivait quelques passages du conflit de l'époque, avec un système de transformations et des événements surnaturels. Bien qu'on ait pas eu de conclusion claire et précise à chaque fois, les 7 ninjas d'Efu est bien plus plaisant quand on le voit de cette façon.

Par exemple ce tome va se diviser en deux parties, l'une toujours sur Taeyang dans la continuité du tome 5 et l'autre sur Sôji Okita. Et chacune de ces histoires est indépendante : on sait plus ou moins ce que deviennent les personnages après leur conflit et on passe à autre chose. C'est un peu frustrant et c'est ce qui fait que je ne peux pas mettre une note haute au titre parce que j'en attendais bien plus de logique et d'intérêt.

A la rigueur, l'histoire sur Sôji Okita est plus intéressante. Nous avons quelques pages à son sujet durant lesquelles il dit qu'il arrête de combattre, qu'il a fait son temps. Mais il se téléporte ensuite dans le passé sans le vouloir et va devoir se réadapter à son environnement qui n'est pas celui qu'il connaissait. Après une scène principale d'action et de sang, le tome se termine. Il se peut que son histoire continue dans le tome 7 car un combat s'annonçait, mais ça ne m'étonnerait même pas que cela s'arrête là.

Et c'est ça qui est dommage dans ce titre : avec un univers pareil, on en attendrait tellement plus. L'univers pourrait être tellement plus riche si l'auteur avait pris son temps et avait posé les bases moins précipitamment. Le fait de suivre le point de vue de différents protagonistes sans précisions nous perd facilement et si je n'avais pas pris cette décision de ne plus me fier à cela, ce tome aurait été un fiasco. Je lirai néanmoins la suite pour connaître la fin, je vous en reparlerai donc très prochainement.

En bref

Si on prend Les 7 ninjas d'Efu comme une série d'histoires courtes, alors la lecture peut être plaisante. En effet, l'absence de liens logiques entre les individus entachent la lecture et il est difficile d'accrocher à l'histoire. On se demande sans cesse "Quand est-ce qu'on va comprendre ce qu'ils font ? Quand les ninjas onshin vont-ils se rencontrer ?" etc... Mais si on oublie ces questions, alors le titre est plutôt bon, mais pas en tant que série longue.

6
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (363)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les 7 ninjas d'Efu
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)