9

Critique de Veil #2

par Auray le lun. 30 nov. 2020 Staff

Rédiger une critique
Un moment qui frôle le sublime

Nous avons présenté les Éditions Noeve Grafx dans le premier tome de Veil de Kotteri !. Du coup, si vous voulez plus de détails sur ce petit nouveau dans le marché du manga, mais bien expérimenté sur celui des livres d'art, je ne saurais que trop vous conseiller de s'y rapprocher au plus vite ! Sinon, je vais essayer de vous parler plus brièvement de ces détails et de ce qui se passe dans le second tome pour ceux qui ne sont pas fans des trop gros dossiers.

Après la rencontre et le petit rapprochement entre Elle et Lui ou plutôt, Emma et Aleksander à la toute fin du tome précédent, le tout se précise ici à l'aide toujours de subtilités qui sera déjà graphique ! Puisque, nous avons toujours une histoire entrecoupée d'illustrations couleurs de toute beauté. Puis, de subtilité dans les dialogues, d'ailleurs, j'aimerais si vous me le permettez, donner un exemple : « Vos bottes ont un son fort et puissant. ». La réponse se fera sans attendre : « Mes bottes sont très honorées de votre appréciation. ». Un jeu du chat et de la souris est toujours permis entre la jeune aveugle et le policier attentionné, le tout est armé d'une puissance graphique noble et mesurée, raffinée et gourmand à la fois, voir, meilleur que dans le précédent numéro.

Précisons que les Éditions Noeve Grafx ont tout fait pour mettre en valeur le travail de l'artiste avec du papier utilisé normalement pour des livres d'art ou encore à l'aide d'un lettrage travaillé, puis, la traduction met bien en avant les joutes verbales.

Sinon, les cadeaux sont toujours présents, comme l'insert, des cartes magnifiques, et un bandeau qui met vraiment en valeur ce travail en amont, il prévient alors le lecteur qu'il est ici dans une œuvre soignée.

À la fin, un mot spécialement pour le lectorat français est écrit par l'artiste, et il nous donne plus des précisions... il n'y a pas vraiment de fin... car cette histoire continuera dans un troisième tome ! On l'attend déjà avec impatience de notre côté, bien sûr ! Pour l'instant, suivons les futures sorties de cet éditeur sur Sanctuary.fr !

En bref

« Les pensées, les sentiments ne se voient pas si facilement »

9
Positif

Du luxe à un prix correct par rapport à tout ce qui est proposé

Un bandeau travaillé (Obi), un insert dans un manga français pour un résultat le plus proche possible de ce qui se fait au Japon, donc bluffant !

La couverture dorée dans un papier de luxe et l'intérieur a subi le même traitement de faveur

Un coffret est disponible

Des couvertures qui se rejoignent pour former une belle illustration

Un véritable souci pour le lettrage, la disposition des écrits, et enfin, pour la traduction qui arrive à nous faire passer la finesse des dialogues

Des croquis, des illustrations, des monologues mis en valeur à chaque fois par ce procédé coloré

Des cartes en cadeaux, et des futurs prévus en gardant les inserts

Un mot de remerciement sur l'insert qui représente beaucoup pour le fan qui est considéré ici

Negatif

Des livres qui peuvent se noyer dans le flot des sorties de Noël, et en plus, en pleine période de réouverture des librairies. Mais, on vient d'y remédier à présent, à notre niveau !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (424)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Veil
8
Veil T.1

Veil T.1 Staff

Lire la critique de Veil T.1

Boutique en ligne
12,90€
Boutique en ligne
12,90€
Boutique en ligne
12,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)