8

Critique de Demon Tune #3

par MassLunar le mar. 1 déc. 2020 Staff

Rédiger une critique
Coup de (Nin)po

La poursuite continue... Les mains ennemies ou amis sont sur le point de se jeter sur le "Rouleau du cataclysme", artefact de tous les désirs. Ce troisième tome de Demon Tune est tout simplement génial. Yûki Kodama continue à polir l'action de cette courte série avec attention sans ralentir ni faiblir. Tout s'enchaîne et la quête du rouleau prend un tournant décisif suite à une nouvelle confrontation avec le dangereux Bogeyman qui, malgré ou grâce à sa nature, est un antagoniste vraiment classe. La scène de l'explosion sur l'autoroute peut en témoigner. D'ailleurs, on ne peut que remarquer le soin apporté par Kodama-san dans l'écriture de ses personnages et plus spécialement de ses antagonistes, à commencer par l'esprit tourmenté derrière toute cette malice.  Le mangaka propulse adroitement l'intrigue vers l'affrontement final. Entre deux confrontations, les flash-backs et un pouvoir inattendu étoffent aussi notre personnage principal qui gagne aussi en profondeur dans ce troisième opus. J'ai particulièrement apprécié le fait que l'auteur ait voulu aussi jouer avec le caractère solennel de notre héros. Sa relation avec Fran n'en est que plus touchante.

Alors que la série avait commencé sous l'allure d'un manga d'action fantastique urbain, voilà qu'elle se dirige vers un final plus profond avec ce développement inattendue chez certains personnages. Difficile de ne pas être séduit par cette galerie riche en couleurs. L'auteur parvient à faire cohabiter action, rythme et écriture avec une aisance presque insolente. Au niveau graphique, rien à redire bien évidemment, on peut souligner l'inventivité de Kodama à créer des antagonistes plutôt mémorables comme ce milliardaire gourmet qui devient l'un des adversaires majeures de ce volume. La narration est toujours parfaitement maitrisé avec une mise en valeur sur les émotions ressenties par notre héros. Encore une fois, un tome étonnamment touchant dans le cadre pourtant d'une série constituée de seulement quatre volumes.



En bref

Avec ce troisième opus, Yûki Kodama prouve qu'il navigue parfaitement sur les eaux de sa mini-série. Les troisièmes tomes peuvent annoncer un final bancal suivant la qualité du scénario. Il n'en est rien pour cette série dont ce troisième développent certains personnages tout en continuant à fournir de l'action parfaitement ajustée. C'est juste remarquable et nous pouvons nous diriger sereinement vers la conclusion de la série.

8
Positif

Un héros qui se "déformalise"

Un bad guy génialement tourmentée

Le style graphique toujours à la hauteur qui prend aussi le temps, entre deux bastons, de dévoiler de véritables émotions autour de ses personnages.

Negatif

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (137)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Demon Tune
Boutique en ligne
6,80€
Boutique en ligne
6,80€
Boutique en ligne
6,80€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)