5

Critique de Le tueur - Affaire d'état #2

par weyb le dim. 6 déc. 2020

Rédiger une critique
Mouais

Difficile de faire une critique d'un album qui appartient à une série, sans parler du reste. Ma critique sera donc en comparaison des albums précédents...

J'ai relu toute la série depuis le 1.

Et la comparaison n'est pas flatteuse.

En effet, le dessin - et c'est déjà le cas sur l'album précédent - n'est plus au rendez-vous ; il a changé. Certes vous me direz que cela arrive à tous les dessinateurs, certes. Mais là je trouve que c'est moins bien. Même les couleurs sont "banales".

Et le scénario ?

Je trouve que depuis un certain temps, les réflexions du "héros" - si tant est qu'on puisse qualifier un tueur de "héros", se répètent un peu.

Et suivre les pérégrinations de notre "tueur" en France, qui remonte une filière de trafic de drogue et d'armes où un maire d'une ville moyenne serait impliqué, ça ne me botte que moyennement...

Ca a un air de déjà vu - et en moins bien, car moins surprenant/original. Les politiciens véreux, c'est un peu cliché, non ?

Et avec un dessin moins "captivant", du coup je suis 2x moins captivé :-(

Je suis peut-être vieux jeu, mais quid de sa femme ? De son fils avec qui il avait une relation meilleure que celle qu'il a eu avec son père, qu'il voulait voir grandir ?

Balayés. Oubliés.

Certes on va me dire qu'il les a "abandonnés" pour les protéger, justement.

Pas une pensée pour eux.

C'est comme si les 3 cycles précédents - qui se suivent qd même un petit peu, n'avaient jamais existé...

"C'est un tueur, pas un homme standard ! Il ne pense pas comme nous"

Mouais...


En bref

Je demande à voir comment ca va évoluer.

5
Positif

personnage fidèle à lui-même

Negatif

- sensation de déjà vu/lu

- dessin moins léché, couleurs fades

weyb Suivre weyb Toutes ses critiques (36)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le tueur - Affaire d'état
Boutique en ligne
11,50€
Boutique en ligne
11,50€
Boutique en ligne
11,50€
Boutique en ligne
11,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)