8

Critique de Les trésors de Marvel #1

par Le Doc le sam. 20 févr. 2021 Staff

Rédiger une critique
Il y a 39 ans...

Les Trésors de Marvel numéro un. Des comics mis en pages en 1982. 1982 fut une très bonne année.

J'avais 8 ans et je me préparais à découvrir les comics. Roger Stern est devenu le scénariste de Amazing Spider-Man, avec John Romita Jr aux dessins. Dans les #229 et 230, les auteurs ont opposé l'Homme-Araignée, tel que les lecteurs français le connaissaient alors, à un adversaire inarrêtable : le Fléau, l'ennemi des X-Men. Spidey n'a à priori aucune chance, mais ces deux chapitres palpitants sont une belle démonstration du sens des responsabilités, du courage et de la force, aussi bien force physique que force de caractère, de Peter Parker.

1982, ce sont aussi des comics sombres, une atmosphère de film noir apportée par un certain Frank Miller. L'épisode 181 de Daredevil fut un choc, amoindri à l'époque en France par la censure interne de Lug dans Strange. La voix-off omniprésente plonge dans les pensées du vilain (le héros parle très peu dans cet épisode), le ton est désespéré et les visuels restituent parfaitement ce tournant dans l'histoire du justicier aveugle. Au même moment, Frank Miller a également travaillé avec Chris Claremont sur la toute première mini-série Marvel, Wolverine, utilisant des éléments qui auront aussi une importance dans le pan Daredevil/Elektra de sa carrière marvellienne.

En 1982, John Byrne était en plein dans son magnifique run sur les 4 Fantastiques. L'épisode choisi ici, le déplacement d'Attilan vers la Zone Bleue de la Lune, est très bon, aussi spectaculaire qu'intimiste car il représente une nouvelle naissance pour les personnages à plusieurs niveaux. 1982 fut une bonne année aussi pour les X-Men mais la rencontre avec Dracula, restée longtemps inédite, n'est pas vraiment représentative (le conte de fée de Kitty aurait mieux convenu en épisode auto-contenu). Et pour représenter la sortie de la revue anthologique Marvel Fanfare, on retrouve en fin de sommaire une belle histoire de Noël de Daredevil, avec l'excellent et trop rare Paul Smith.

Oui, 1982 fut une très bonne année.

*mode Connor McLeod off*


En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (792)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Les trésors de Marvel
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)