7

Critique de Kilomètre Zéro #2

par vedge le jeu. 4 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Visionnaires

Cette série nous présente à la fois les conquêtes techniques et sociales à venir, au début du XIXe siècle. L’industrie n’a pas encore connu le boom de la taylorisation et les conditions de travail tiennent des misérables et de Germinal. Travail des enfants, maladies, mortalité infantiles, surexploitation, il ne fait pas bon travailler même en France.

Dans ce contexte, un industriel visionnaire décide de mettre en place une ligne de train pour désenclaver l’Alsace et pouvoir y faire perdurer l’industrie, en particulier du textile, qui fait sa richesse.

En parallèle, sa fille, journaliste à une époque où les femmes sont si peu considérées, choisit de dénoncer les problèmes sociaux et sociétaux.

Le récit est intéressant ; Deux visionnaires, père et fille, mènent en parallèle des combats de titans, sans se décourager pourtant.

Le dessin est très expressif, rajoutant souvent de la poésie à un contexte difficile de vie et de travail pour la majorité des gens.

Une série très intéressante par son contexte et son traitement au scénario et au dessin.

En bref

Un père et sa filles, visionnaires, impulsent des évolutions pour lui technologiques, pour elle sociales dans la France du début du XIXe siècle.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2358)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Kilomètre Zéro
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)