8

Critique de La Ballade de Ran #2

par Kikô2401 le sam. 27 mars 2021 Staff

Rédiger une critique
Suite et fin de la ballade

Ce second tome étant publié en même temps que le premier, j’ai pu lire l’intégralité de l’histoire rapidement. Ce tome est plus long que le premier et nous permet d’en apprendre davantage sur cet univers dark fantasy.

A la fin du premier tome, nous avons fait connaissance avec Sagaris, le grand méchant de l’histoire. Celui-ci fait naître Taskan, son serviteur, de la souillure du karma éliminé par Ran avec l’aide de La compagnie des loups noirs. On comprend que la tâche va s’annoncer très dure pour nos protagonistes.

Dans ce tome, nos héros partent à la rencontre du forgeron des dragons (celui qui crée les armes des exterminateurs), maître Hepa, dans le Jörmugand, dépouille du karma originel. Ce lieu correspond à la dernière épreuve pour devenir exterminateur : peu arrivent à destination, beaucoup périssent en route. A l’arrivée, le forgeron leur conçoit une arme personnalisée en fonction de leurs motivations.

Ce passage nous permet d’en apprendre davantage sur l’organisation des exterminateurs, notamment son origine. On comprend également pourquoi Sagaris éprouve autant de colère et de rancœur. Enfin, des précisions sont apportées sur les origines de Ran, et notamment son incapacité à sourire correctement.

Après cette étape, le groupe part pour la capitale Narvana afin d’éviter sa destruction par Sagaris.

Le fait d’avoir un tome avec davantage de pages donne de plus amples explications sur les différentes motivations de chacun. Cependant, comme il n’y a que 2 tomes, l’auteur est obligé d’aller vite dans son scénario, surtout avec les combats finaux : celui contre Taskan, puis celui contre Sagaris.

Le dessin est toujours aussi agréable, avec encore beaucoup de scènes représentées en double page, du plus bel effet. Les scènes de combats sont très immersives.

L’auteur abuse une nouvelle fois des poitrines généreuses et des situations associées, mais j’ai trouvé que c’était moins présent que dans le premier tome.

En bref

Cette suite et fin de la ballade de Ran est très plaisante et se lit assez rapidement. Il serait dommage de passer à côté.

8
Positif

l'univers dark fantasy

les dessins

les combats

Negatif

certaines scènes autour des poitrines généreuses des héroïnes

Kikô2401 Suivre Kikô2401 Toutes ses critiques (24)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La Ballade de Ran
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)