8

Critique de My Hero Academia #28

par Tampopo24 le mer. 7 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Climax Bis

Pendant naturel du tome précédent, ce tome 28 est lui aussi un bon gros tome de baston ultra bien calibré et très jouissif pour les amateurs du genre !

Le combat contre le Dr Garaki se poursuit pour empêcher le retour de l'héritier d'All for One. Après une belle mise en avant de Miss Lapin, nous revenons vers des personnages plus classique puisque l'auteur fait la part belle à Endeavor et surtout à Erased Head et Mic. On n'avait pas beaucoup eu l'occasion de voir ces derniers se battre, alors ça fait plaisir de les découvrir en situation réelle quand il y a une vraie urgence. Leurs pouvoirs envoient du lourd comme prévu, surtout Erased Head qui est un peu l'arme ultime à chaque fois. Cependant ils ont fort à faire en face.

Ainsi les premiers chapitres sont menés tambours battants avec une tension qui monte en pression, mais l'auteur se joue bien de nous préparant son coup. Et pour cela, il calme le tempo le temps de nous offrir la conclusion de l'histoire d'Hawk, une jolie conclusion certes mais qui vient casser le rythme au pire moment pour quelque chose d'un brin trop sentimental pour moi... Pourtant dieu sait que j'ai aimé ce personnage, son sauveur, et ce pan de l'intrigue. Sauf que là, l'urgence est ailleurs.

Et celle-ci nous explose au milieu du tome pour ne plus nous lâcher. La montée en pression a été parfaite. L'explosion se produit comme prévue mais elle est encore plus dévastatrice. Je m'attendais au réveil de Tomura, mais je suis quand même surprise des révélations faites à son sujet et du power up qu'il a gagné qui font presque de lui le rival ultime. Après même si c'est jouissant à lire grâce à une mise en scène dynamique et qui déboite parce que la menace est immédiate et gigantesque, cela reste quelque chose qu'on a pu voir et revoir dans les shonen de ce type, donc on ne tremble pas véritablement non plus. D'ailleurs, l'auteur désamorce lui-même tout ça, d'abord dans le choix qu'il fait comme opposant à Tomura (plus classique tu meurs) mais également par l'intervention à la fin d'Erased Head qui détient clairement l'une des clés du combat.

En bref

On arrive ainsi à un nouveau moment charnière de l'histoire. Kohei Horikoshi connait ses classiques et sait mener sa barque. Il nous propose ainsi un tome bourré d'actions qui envoie du lourd, non pas dans les révélations mais dans les pouvoirs déployés. Ça fait du bien de temps en temps aussi un tome qui décape sans qu'on est besoin de trop réfléchir ^^

8
Positif

Tome 100% baston bis

Une mise en scène classique mais racé

Une tension grimpante et explosive

Le retour DU grand méchant de la série

La mise en avant de Mic et Erased Head méritée

Negatif

Classique et un peu prévisible

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (513)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de My Hero Academia
Boutique en ligne
6,60€
Boutique en ligne
6,60€
Boutique en ligne
6,60€
Boutique en ligne
6,60€
Laissez un commentaire
Commentaires (1)
  • FrEaK
    Membre

    Critique sympa, je récemment lu le tome, je suis en phase.
    Attention, c'est Eraser (avec un R) Head et non Erased Head : il a une tête d'effaceur de pouvoir, pas une tête effacée ;o)