8

Critique de Robilar ou le Maistre Chat #2

par ginevra le dim. 11 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Un 2e tome encore plus délectable que le 1e

Le jeune ogre rencontré à la fin du 1e tome et devenu roi souffre de sa solitude. Un concours de princesses va être organisé puisqu'il croit que le baiser d'une princesse lui rendra sa forme humaine originelle. 5 princesses se présentent, toutes accompagnées d'un petit compagnon animal. Il y a Zellandine surnommée "la belle au bois sans soif " et son perroquet Loulou, Catherinette au sobriquet de "peau d'bique" et sa chatte noire Félicette, Nadège ou "la princesse au pois chiche" et son singe Alphinge, Maria Sophia Margaretha connue comme "Blanche-mièvre" et son lapin Fifrelin, Ray Ponce et son cochon d'inde Porcellus. Des épreuves sont prévues : cuisine, couture, décoration d'intérieur et culture physique. Inutile de dire que l'honnêteté aura peu cours dans ce concours dont la conclusion sera des plus inattendues pour tous les protagonistes.

J'avais bien aimé le 1e tome, mais ce 2e tome monte le niveau de la satire des contes à un niveau supérieur. Enfin satire pas que de contes puisque sont épinglées une princesse de cinéma, une starlette de téléréalité, une intellectuelle… Les surnoms des princesses sont totalement transparents et sont soit en phase avec le comportement des princesses soit avec les originaux (ou presque) des contes. J'ai beaucoup aimé les commentaires de l'ogre dégustant les gâteaux et jugeant les résultats des divers concours. David Chauvel a créé là des princesses que je ne suis pas prête d'oublier.

Sylvain Guinebaud et Lou ont réussi à rendre les animaux très expressifs dans leur rogne envers Robilar. L'ogre est lui aussi étonnant dans ses diverses mimiques. Ils ont mis beaucoup de fantaisie dans les résultats des divers concours personnalisés selon les princesses.

Un 2e tome que j'ai trouvé meilleur encore que le 1e, mais qui me fait craindre un affaiblissement de la série si elle dure trop longtemps.

À lire et relire pour lutter contre la morosité actuelle.

En bref

Un 2e tome que j'ai trouvé meilleur encore que le 1e, mais qui me fait craindre un affaiblissement de la série si elle dure trop longtemps.

8
Positif

scénario explosif

dessins et colorisation toujours excellents

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1993)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Robilar ou le Maistre Chat
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)