8

Critique de Robilar ou le Maistre Chat #3

par juju le mar. 28 sept. 2021 Staff

Rédiger une critique
Le négociateur

Troisième et dernier tome de notre maistre Chat Robilar. On retrouve tout ce beau monde, l’ogre a enfin trouvé chaussure à son pied et il gouverne tranquillement son royaume jusqu’au jour où une rébellion a lieu. Mais pas de n’importe qui non, des animaux de la basse-cour. Ils ont pris les armes et ont fait prisonniers le fermier et sa femme. Qui mieux pour tenter d’apaiser les tensions, notre bien aimé Robilar.

Le gros plus de cet album est sans conteste, les dessins de Sylvain Guinebaud. Un remarquable travail sur les animaux. Ils sont au centre du récit et sont exceptionnels. , des gros plans et surtout des expressions à mourir de rire. Il est capable de donner vie à ses animaux comme peu savent le faire. Bravo l’artiste.

Ensuite côté scénario, c’est l’album qui m’a le moins marqué. Peut-être que j’en attendais trop après ce tome 2 parfait pour moi. Il n’en reste que s’est toujours bourré d’humour, mention spéciale au loup, au renard et à la belette, le scénario est bien ficelé, on retrouve de la trahison, des rebondissements et de l’action.

Au final, Robilar, a été au travers de ces trois tomes, une super aventure. Ultra divertissante, avec des dialogues au poil et surtout un dessin mené de maitre. Merci aux auteurs d’avoir créé ce personnage et cet univers qui restera pour moi une très belle histoire.

En bref

Au final, Robilar, a été au travers de ces trois tomes, une super aventure. Ultra divertissante, avec des dialogues au poil et surtout un dessin mené de maitre. Merci aux auteurs d’avoir créé ce personnage et cet univers qui restera pour moi une très belle histoire.

8
Positif

Des dessins époustouflants

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (117)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Robilar ou le Maistre Chat
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)