6

Critique de Affaires d'état - Extrême droite #1

par vedge le lun. 12 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Passé trouble

Après « les coulisses du pouvoir » et « les mystères de la république », Philippe Richelle récidive avec Affaires d’État. Trois séries de 4 tomes en parallèles, illustrées par trois dessinateurs différents, correspondant chacune à trois époques différentes du XXe siècle, et concernant l’histoire politique française. On connaît l’intérêt de l’auteur et sa propension à partir de faits réels pour construire des intrigues policières et politiques.

Cette fois encore, on reconnaît dans la trame de l’histoire, de figures dont la ressemblance avec des personnages existants ou ayant existés n’est pas fortuite.

Ici, l’assassinat d’un membre important d’un parti d’extrême droite entraîne une enquête sur ses potentiels ennemis qui sont nombreux.

Pierre Wachs, déjà présent sur les deux séries sus nommées, illustre le propos d’un dessin réaliste au découpage précis. Le lecteur est immergé dans la période de fin des années soixante-dix par les décors et les costumes des personnages.

Ce premier tome pose le contexte de l’assassinat et voit débuter l’enquête. Un solide démarrage pour une minisérie qui devrait comprendre 4 tomes.

En bref

Premier tome d’une sous-série en 4 tomes d’une fresque plus large de Philippe Richelle concernant les affaires d’états, cette BD pose le contexte de l’assassinat d’un leader d’extrême droite et l’enquête pour découvrir qui l’a tué.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2391)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)