6

Critique de Affaires d'état - Extrême droite #4

par vedge le jeu. 6 juin 2024 Staff

Rédiger une critique
Vengeance aveugle

Ce tome marque la fin de la série en quatre tomes qui s’est intéressée aux dessous des cartes d’une affaire d’état entre l’Espagne et la France. Suite à l’assassinat de l’Amiral Carrero Blanco à Madrid en 1973, le bras droit et dauphin de Franco, les espagnols décident de financer des brigades de tueurs, le GAL, chargées de tuer les membres de l’ETA résidant sur le sol français. Au travers de ces quatre tomes, les auteurs nous proposent un récit de la traque de ces commandos. Ils sont en partie protégés par le gouvernement français, aidé par des policiers et gendarmes sympathisant de la cause franquiste. La traque s’avère difficile, surtout que leur existence reste longtemps cachée. Un commissaire tenace, rancunier et un peu limite et son équipe, iront néanmoins jusqu’au bout.

Au travers des trois séries « Affaires d’Etat » parallèle, les auteurs nous montre comment la raison d’état prime parfois sur la justice et la probité.

Le dessin, réaliste, aux couleurs un peu fanées accentuant le décalage entre notre époque et celle du récit, sert avec justesse le propos.

Une série en quatre tomes qui décrypte l’organisation de meurtres de membres de l’ETA sur le sol français, par le gouvernement espagnol, avec l’aide passive ou active de fonctionnaires d’état français.

En bref

Une série en quatre tomes qui décrypte l’organisation de meurtres de membres de l’ETA sur le sol français, par le gouvernement espagnol, avec l’aide passive ou active de fonctionnaires d’état français.

6
Positif

Série en quatre tomes au scénario intéressant montrant les coulisses du pouvoir et ses compromissions

Negatif

vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2723)
Autres critiques de Affaires d'état - Extrême droite
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)