4

Critique de Marqués #1

par ScoobyDam le mar. 20 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Tatouages et magie

Marqués est une série éditée par Image comics et Delcourt pour la France. L’équipe artistique est la même que pour Sonata, dont j’ai écrit la critique lors de sa sortie. Pour ce nouvel album, je vais avoir un discours assez similaire que pour Sonata, voir même plus négatif.

Quand on m’a proposé de chroniquer cette nouvelle série, j’ai été attiré par la couverture. Je ne suis pas allé plus loin ; c’est quand j’ai reçu l’album que je me suis rendu compte que l’équipe artistique était la même que sur Sonata qui ne m’avait pas réellement plu. Cela me permet donc de me faire une nouvelle idée sur ce trio, même si je garde globalement le même avis, malheureusement.

Le scénario de base pourrait être intéressant. En gros, David Hine et Brian Haberlin nous introduisent un groupe secret de “sorciers” qui puisent leurs pouvoirs de leurs tatouages : les Marqués. Pourquoi pas, cela fait quelque peu échos aux croyances et traditions Maoris (entre autres) et ils mêlent ce folklore à du fantastique.
Le problème majeur du scénario, c’est le cruel manque de surprise. Les événements et twists sont très simples à deviner et l’histoire est mal rythmée. De plus, les personnages sont très clichés et manquent de profondeur, on dirait que c’est écrit pour un jeune public malgré la violence (relative) de certaines cases. Il y a beaucoup (trop) de facilités d’écriture : les personnages ont tendance à changer d’avis pour coller au déroulé de l’histoire, ce qui n’arrange pas leur manque de profondeur évoqué précédemment.

Le trait d’Haberlin ne me plaît pas vraiment. Les compositions des planches ne m’ont pas spécialement choqué sans pour autant que je ne les trouve géniales.
Une fois de plus, ce qui m’a surtout dérangé, c’est la colorisation dont le côté numérique est très prononcé qui a tendance à donner un effet de 3D que je n’aime pas du tout et qui gâche le dessin.



Pour l’édition, Delcourt propose des matériaux assez qualitatifs avec une couverture cartonnée qui tient bien en main et un papier ni trop mat ni trop brillant. Une petite galerie d’illustrations est présente en fin d’album et on nous donne un lien pour en découvrir plus sur les coulisses de la création de l’album. Ce lien nous redirige vers une page pour télécharger une application VR comme pour Sonata. J’aime beaucoup ce genre d’applications, je trouve l’idée super et la réalisation très bien effectuée : grâce à l’appareil photo et à la réalité augmentée, vous pourrez avoir les différentes étapes de chaque page de l’album pour pouvoir découvrir les croquis préliminaires, la version encrée puis la version colorisée.
J’aime bien l’esthétique de la couverture, un peu à la Saya de Deadly Class, mais ne vous laissez pas berner et n’hésitez pas à feuilleter l’album car l’intérieur est très différent.

En bref

Une histoire avec un fond qui aurait pu être intéressant mais dont la forme gâche la lecture. L’histoire est très simple à deviner et la colorisation ne me plaît pas du tout. Je conseillerai cet album à un jeune lectorat qui aime les histoires de magie et pas trop sensible car certaines images pourraient heurter certaines jeunes sensibilités. Personnellement, je n’ai pas du tout accroché.

4
Positif

La couverture

L’application en réalité augmentée qui propose un grand contenu éditorial

Negatif

Les facilités scénaristiques

La colorisation

Les personnages auxquels je ne me suis pas du tout attaché

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (64)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)