9

Critique de Love Fragrance #2

par Auray le sam. 24 avril 2021 Staff

Rédiger une critique
Les fleurs du bien

Love fragrance est une comédie romantique qui sent bon le savon de l'entreprise Liliadrop. Il y en a de toutes les formes, et surtout, de tous les parfums. Asako travaille dans cette entreprise, en plus d'utiliser les produits pour son quotidien très difficile. Effectivement, elle a un problème au niveau des glandes sudoripares qui fait que lorsqu'elle transpire, elle dégage une odeur très désagréable... sauf, pour Kôtaro Natori, le créateur de son savon préféré ! Une idylle qui commence dès leur première rencontre.

Tout d'abord, j'aimerais préciser que cette anomalie du corps humain existe bel et bien, et croyez-moi, quand je dis qu'elle est très handicapante en société. Je l'ai malheureusement vécu à travers un tendre ami, qui était très complexé par ça. Je le revois revenir encore du dermatologue un peu dépité lorsqu'il lui avait dit qu'il n'y avait pas grand-chose à faire. Personnellement, je faisais tout pour pas lui faire voir, quand c'était l'été notamment. Juste une fois, je n'ai pas pu faire autrement que de reculer. Je m'excuse encore de ce geste incontrôlé, mais il avait vu que je n'avais pu faire autrement. Je vous l'aie dit auparavant, c'est un ami adorable. Donc lingettes et déodorants étaient ses compagnons de fortune, à son grand désarroi, mais je vous rassure tout va bien pour lui aujourd'hui et ça l'empêche pas d'être un bel homme avec sa maturité.

Forcément, quand je lis love fragrance, je pense beaucoup à lui, et je peux vous dire que les comportements extrêmes d'Asako, ou l'histoire racontée par son frère semblent vraisemblables. Il y a d'ailleurs dans ce dernier une tendresse palpable et agréable, lorsqu'il cherche à tout prix à protéger sa sœur qui a tant souffert au contact des autres. Et c'est louable. Alors, lorsqu'il voit son nouveau petit ami, il est normal de le tester... et nous de rire un peu de ces épreuves.

Et, décidément, les personnages secondaires ont le beau rôle dans ce volume, comme on peut le voir sur l'arrière de la couverture avec Mademoiselle Ichise, l'assistante du « beau gosse ». Dès le début, et ceux avant le voyage organisé par l'entreprise, on regarde les deux jeunes femmes faire connaissance, et surtout, d'essayer de voir quelles relations ont chacune avec leur ami commun qui aime tant les odeurs.

Les scènes du quotidien se suivent et ne se ressemblent pas. Entre la vie au travail et celle bien plus personnelle, ce tome deux est clairement celui de la confirmation. Il y a un vrai niveau de maturité entre tout ceci et le sujet de fond. C'est à présent une de mes séries préférées du moment dans la collection Life des Éditions Kana, avec Cigarette & Cherry ou corps solitaires.

En bref

« Asako... il y a un truc changé chez toi. »

9
Positif

Un sujet pas si facile à aborder, mais qui pourtant est bien décrit, toujours avec beaucoup de pudeur

C'est frais et drôle

Des personnages secondaires qui s'étoffent et qui prennent donc de l'importance (d'ailleurs ils sont dans les portraits des personnages en fin de tome)

On en apprend plus sur nos personnages principaux aussi

La présentation à la famille est arrivée pour notre petit couple !

Negatif

Je vais tenter de faire la recette en fin de tome, qui veut la goûter ?

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (569)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Love Fragrance
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)