Je veux fonder une famille !

Pour la deuxième fois, je tente le format papier pour un webtoon. Après Tower of god, c'est au tour de « Qu'est-ce qui cloche avec la secrétaire Kim ? » de passer entre mes mains. Je suis un grand consommateur de webtoons, notamment des webtoons de romance (qu'elles soient classiques ou déjantées). C'est donc naturel pour moi de me pencher sur ce titre.

Secrétaire Kim a eu droit à une adaptation en drama disponible sur Netflix, pour ceux qui apprécieraient ce genre d’œuvres. Dès les premières pages, on sait tout de suite qu'il s'agit d'un titre de romance. On découvre Lee Yeongjun, un célèbre bel homme, héritier d'une entreprise prestigieuse. Habitué à toujours avoir ce qu'il veut, le comportement de sa secrétaire, Kim Miso, le décontenance. Elle a décidé de démissionner pour se consacrer à sa vie personnelle : trouver un mari, avoir des enfants... malgré ses avantages professionnels actuels. Lee, qui ne connaît pas l'échec, lui propose d'autres avantages que n'importe quelle personne accepterait, mais pas Kim.

On a ici le stéréotype du playboy qui sort avec des filles (ou plutôt, qui les traîne avec lui pour se faire bien voir) comme si elles étaient un simple accessoire. Il a un égo surdimensionné et estime que personne ne peut rien lui refuser, car il est « parfait ». Kim est donc la première personne de toute son existence à ne pas succomber à ses charmes. Comme on pouvait s'y attendre, dans ce premier tome, on va se concentrer sur ces deux personnages. On voit parfois d'autres protagonistes mais ils restent en retrait. La personnalité forte de Lee va être bafouée à plusieurs reprises par Kim, une femme comme je les apprécie dans un récit.

C'est une femme forte qui ne se laisse pas faire, et bien que ses envies soient assez basiques, elle reste dans sa ligne de conduite et imperturbable. J'avais un peu peur, au début, d'avoir droit au schéma typique du « badboy » qui fait rougir sa pauvre secrétaire, amoureuse de lui en secret... Mais il n'en est rien. On sent qu'il va devoir s'accrocher s'il veut obtenir ce qu'il veut et je pense qu'au final, c'est lui qui s'attache à elle.

Pour ma part, je suis plutôt convaincu par ce premier tome. Lee se remet en question et tente de faire mieux, mais reste cet homme égocentrique qui veut la faire tomber dans ses bras. Sa démarche n'est pas tellement sincère et il risque de se heurter à un mur très vite. Et heureusement, s'il parvenait déjà à ses fins, les autres tomes n'auraient pas lieu d'être et seraient uniquement là pour combler un cruel manque d'intérêt.

Du côté de l'édition, le découpage est assez classique mais permet une bonne lisibilité de l'oeuvre. Les dessins sont jolis et collent à ce qu'on voit habituellement dans les shôjo. Petit bémol cependant sur la netteté des dessins, qui ont l'air agrandi et donc légèrement flous.

En bref

Premier webtoon du type "romance" édité en France, celui-ci se base sur un scénario assez basique et prévisible, qui ne tombe cependant pas dans le cliché et la complaisance. Les personnages ont du chemin à faire mais ne restent pas sur les acquis et l'univers tend à se développer par la suite.

7
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (413)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)