9

Critique de Blue Lock #2

par MassLunar le dim. 11 juil. 2021 Staff

Rédiger une critique
Un pour tous et tous contre un !

En tant que manga de foot, le premier volume de Blue Lock a amplement réussi un démarrage iconoclaste qui prend le parti de désaturer un petit peu les habituelles valeurs morales du manga de sport shonen façon "l 'union fait la force". Sans surprises mais avec toujours aussi d'entrain, ce second volume continue de jouer sur le caractère individuelle du buteur, sur cette quête de l'ego tout en plaçant cependant nos camarades dans la situation logique d'un match par équipe. 

Ce second volume se focalise tout du long sur des matchs décisifs de l'équipe Z qui aura fort à faire pour rester en lice quitte à devoir se la jouer équilibriste avec leurs égos et leurs individualités tout en devant travailler en équipe. Le génial scénariste Muneyuki Kaneshiro ( Jagaaan ! ) continue donc d'exploser les idées reçues du manga de foot tout en restant tout de même dans le cadre d'un match de foot plus "classique" . Cette fois, c'est donc une question d'équipe et non d'éliminations individuelles puisque les équipes d'une même tour s'affronteront entre elles et seules deux équipes sur cinq pourront passer en phase 2.  Bien sûr, nous avons affaire uniquement à des attaquants donc chaque membre de l'équipe devra apprendre à jouer à certains postes-clés autre que l'attaque. En clair, il s'agit du premier tournoi de la série au sein du Blue Lock. La tension est exacerbée par ce cadre du huit-clos. Toute l'intrigue du second volume se déroule uniquement dans le Blue Lock, dans ce vaste complexe aux murs de métal  loin des rassurants terrains verts et autre pelouse bien entretenues. Pas de public mais plus d'intensité...

Mais bien que le cadre soit légèrement oppressant, le dessinateur Yusuke Nomura (Dolly Kill Kill) n'oublie pas de dynamiter bien comme il faut l'action. Les joueurs sont bien captés et, même si en terme de fluidité et de dessin, Ao Ashi est un peu plus prenant avec son super match du tome 2, reste que Blue Lock réserve pas mal de surprises avec une mise en valeur de certains joueurs, de bons effets de trames et un bon bagage expressifs d'autant plus réussis parce que nous sentons que ces joueurs jouent un peu leur va-tout au risque de tout perdre. 

Ainsi dans ce second volume, on apprend aussi à cerner davantage la personnalité des membres de cette équipe Z entre la tête brulée profondément individualiste, le colosse qui fonce tête baissée, le pro de la détente qui tente de calmer tout le monde, le super-héros ou encore ( et surtout) notre héros dont l'instinct réserve bien des surprises. Ce second volume étoffe le charisme de certains membres de l'équipe mais, bien sûr, on reste focalisé sur Yoichi Isagi dont l'attitude est toujours aussi surprenante, notamment avec une dernière page plutôt implacable...

En bref

Un second volume très réussi. L'intrigue est forcément plus recentrée sur le Blue Lock puisque nous suivons les premiers matchs décisifs de l'équipe de Yoichi. Des matchs des plus tendues qui exploitent à merveilles les égos et les talents uniques des différents joueurs. Ajoutez à cela une dimension de huit-clos menée par des enjeux véritablement décisifs et nous avons un manga de foot qui continue à être aussi impitoyable que grisant...

9
Positif

Des matchs menés tout du long avec une bonne dose de stratégie et de combativité, le tout guidé par des enjeux impitoyables

Une galerie de personnages dont le charisme fait des merveilles sur les terrains d'un milieu clôt.

Tout simplement grisant

Negatif

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (246)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Blue Lock
8
Blue Lock T.3

Blue Lock T.3 Staff

Lire la critique de Blue Lock T.3

Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)