7

Critique de Black squaw #2

par vedge le lun. 16 août 2021 Staff

Rédiger une critique
Embrouilles en pagaille

Notre héroïne métisse, dans les veines de laquelle coule à la fois du sang indien et celui de ses ancêtres noirs, ne manque pas de sang-froid. Et il en faut pour faire face aux risques du métier de contrebandière, volant en aéroplane pour Al Capone, et de tueuse accidentelle d’un membre du K.K.K.

Le personnage est attachant : sang mêlée et sang chaud, tête dure et corps de pin-up, belle, intelligente, pleine de répartie aussi.

Les auteurs avaient fait leurs armes dans une précédente série d’aviation et d’aventures pleine de qualités, « Dent d’ours » ; On les retrouve avec plaisir et leur duo fonctionne à nouveau parfaitement. A un scénario foisonnant, répond un dessin au cordeau.

La palette graphique est large, depuis l’expression des visages, la minutie des décors et la qualité des scènes d’avion en vol.

Cette série mêlant aviation et aventures tient toutes ses promesses, tant par le récit plein de rebondissements, que par le personnage principal, jeune femme au caractère bien trempée, et enfin grâce à une mise en images de qualité.

En bref

Cette série mêlant aviation et aventures tient toutes ses promesses, tant par le récit plein de rebondissements, que par le personnage principal, jeune femme au caractère bien trempée, et enfin grâce à une mise en images de qualité.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2432)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Black squaw
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)