7

Critique de Interspecies Reviewers #1

par Pois0n le sam. 21 août 2021 Staff

Rédiger une critique
Trique Advisor

Les livres ? Pfouah, dépassé. Les restaus ? Oubliez. Dans la rubrique influenceurs de l'extrême, Stunk, Zel, Curim – et certains de leurs potes à l'occasion – sont les stars des tavernes. Leurs critiques déchaînent les passions au point de leur permettre d'en vivre. Leur créneau ? Tous les bordels qui leur passent sous les yeux ! Le tout garanti 0% sérieux.

La dernière fois qu'un titre du genre était arrivé chez nous, c'était le sympathique « Love in the Hell » chez Glénat. On y retrouve un autre monde, des filles dénudées et un humour omniprésent, exclusivement au dessous de la ceinture. Et s'il est bien question de sexe à toutes les pages ou presque, on n'est pas dans un hentai ici : de l'action, vous ne verrez jamais rien. Non, si on vient ici, c'est pour les vannes, l'ambiance 0% cérébrale et le casting fantasy complètement barré. Pour le coup, de la diversité dans les ethnies, vous en aurez ! Le truc a la profondeur d'un dé à coudre mais on ne lui en demande pas plus, la traduction est au poil, bref, suivre cette bande de potes obsédés est sacrément fun et on en redemande. Tant pis si côté personnalité, ça s'en tient surtout à leurs préférences en matière de filles, pour le moment. On ne voit également pas beaucoup les membres occasionnels de l'équipe, mais les tomes suivant corrigeront peut-être ça, qui sait.

Non, les seuls reproches qu'il y a à faire envers ce tome 1, ce sont les remarques grossophobes dans le chapitre sur les fées et le malaise lors du chapitre avec changement de sexe, avec d'un côté une fétichisation des relations lesbiennes, pour dénigrer la même fétichisation des fantasmes gays des clientes du même bordel dans la planche bonus. Faudrait savoir, le cringe, c'est pas à sens unique ! Et bonjour la façon dont est amenée la bisexualité d'un des persos... Bref, sur certains aspects, ça craint un peu, et ça tranche vachement avec l'ambiance bon enfant qu'il y a à côté.

Visuellement, ça n'est pas particulièrement ouf, même si les filles sont toutes très chouettes, qu'elles aient des cornes, des plumes, ou ne soient pas vraiment humanoïdes. On ne lira pas la série pour ses graphismes, mais pour rigoler un coup.

Comme il n'y a aucune amorce de fil rouge pour le moment, vous pouvez sans hésiter prendre ce tome pour voir si vous accrochez au concept, sans crainte de rester en rade à la fin.

En bref

De deux choses l'une: soit on accroche on concept complètement barré et 0% cérébral du truc, soit on passe complètement à côté.

7
Positif

Le concept totalement barré

La traduction, excellente

La diversité dans les ethnies et les situations

Plus c'est débile, plus ça marche

L'originalité de l'univers

Negatif

Persos peu développés

L'humour parfois déplacé, et pas de la bonne façon

Pois0n Suivre Pois0n Toutes ses critiques (292)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 2 0 Commenter !
Autres critiques de Interspecies Reviewers
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)