7

Critique de Orient - Samurai quest #9

par Sachiko-chi le dim. 22 août 2021 Staff

Rédiger une critique
La stratégie est un élement clé dans une guerre !

Un tome qui me tardait de pouvoir découvrir quand j'ai su ce qui était arrivé à Michiru. Malheureusement pour elle et pour nous tout ne sera pas éclaircit dans ce tome... Ce dernier m'a beaucoup plu, et en même temps, il ne m'a pas entièrement convaincu, j'ai eu énormément de difficulté à rentrer dans l'histoire, pourtant on traite de stratégie en temps de guerre et j'adore ce sujet, mais là j'ai trouvé que c'était assez saccadé...

Au passage, on notera la beauté de la couverture, avec des personnages assez importants sur les derniers tomes ! L'histoire avance plutôt bien, la guerre est vraiment déclarée entre les bushis et les oni, ce sera surtout à celui qui arrivera le premier sur l'île de l'autre. Comme dit précédemment, c'est une guerre de stratégie qui se met en place et qui est bien exploité et mis en avant dans ce tome. Ce que j'ai apprécié c'est le travail sur les deux camps, aucun n'est laissé de côté, et chacun explique les idées d'attaques et de défenses qu'ils avaient, et en tant que lecteur, on assiste aux réussites et aux pertes des deux, presque en étant neutre. J'ai presque du mal à choisir mon camp tant les deux sont travaillés et développés, chacun étant poussé par ses idées, et ses valeurs. Le plus gros de ce tome est centré sur cette offensive et lui donne une dynamique bien différente, puisque l'idée est de faire le plus de dégâts avec le moins de perte possible (pour certains du moins).

Si la mangaka se concentre sur la stratégie, elle n'oublie pas de dédier une partie de son récit à ses autres personnages présents depuis un certain temps. Tout d'abord Kojiro et Tsugumi font leur retour, mais à mon humble avis pas pour très longtemps... Ils arrivent tout de même à apporter un peu d'humour dans ces scènes violentes et dures, ce qui en font des personnages intéressants.
Mais elle va aussi développer d'autres clans qui s'étaient liés au clan Uesugi pour cette grande bataille, comme le clan Amako et le clan Shimazu. Surtout sur ce dernier, on va avoir droit à quelques informations complémentaires qui me l'ont fait paraître plus agréable, on peut s'y attacher plus facilement, et comprendre comment il en est venu à être comme ça.

Pour ce qui est du développement la mangaka nous en dévoile un peu plus sur la fameuse Déesse Obsidienne qu est un peu au centre de l'attention depuis quelques tomes déjà, même si l'on n'a pas tout les tenants et aboutissants, on comprend mieux qui elle est et ce qu'elle représente. Aujourd'hui elle se manifeste à travers le personnage de Musashi, celui-ci si je l'apprécie depuis le début, il serait temps de lui accorder l'importance qu'il mérite. On n'arrête pas de lui rabâcher la mission de la déesse, mais rien ne bouge de son côté. Certes, il y a un travail intéressant sur lui, il commence à comprendre et a intégré certaines valeurs, mais c'est comme ça depuis quelques temps, il a besoin de se dynamiser et de montrer ce qu'il a dans le ventre. Il se fait secouer, mais ne répond de presque rien, et ça vient casser un peu le rythme.
Qui d'ailleurs dans ce tome est assez saccadé, la mangaka change rapidement de point de vu des personnages, des scènes, et les assez rares combat directs ne suffisent pas à redynamiser le tout. Je pense que ce combat contre Inuda commence à s'éterniser, et il va falloir que les bushi mettent un grand coup dans la fourmilière pour les éliminer et avancer dans cette histoire un poil plus vite.

En bref

Un tome qui manque un poil de rythme, les trop nombreux changements de points de vus m'ont un peu perdu, et ont cassé le dynamisme dans ma lecture. A côté de cela, on a droit à de très belles et intéressantes stratégies de guerre pour que les deux clans puissent sortir vainqueur de cet affrontement. J'en attends un peu plus du personnage de Musashi qui se traîne un peu, mais les autres personnages sont travaillés et développés, et rendent certains plus sympathiques.

7
Positif

Des dessins toujours sympathiques

Des personnages plutôt agréables

La stratégie de guerre intéressante

Développement de personnages comme la Déesse ou les clans

Des combats dynamiques

Negatif

Un rythme assez saccadé

Un Musashi a qui on réclame plus de place et de charisme

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (209)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Orient - Samurai quest
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)