9

Critique de Ao ashi #3

par MassLunar le lun. 17 janv. 2022 Staff

Rédiger une critique
Sur le terrain familial...

Les deux premiers tomes d'Ao Ashi ont prouvé les bonnes qualités de ce manga dans le domaine de l'action pur sport avec une excellente dynamique autour de la narration et d'un style combinant à la fois force et émotion autour d'un titre qui redonne une certaine pêche au manga de foot.

En parlant d'émotion, ce troisième volume prouve aussi la volonté du mangaka Yûgo Kobayashi à ne pas condenser la force de son titre uniquement sur le terrain mais à tisser une véritable intrigue familiale derrière notre héros Aoi Ashito. De quoi apporter encore plus du coeur à cette série qui prend un virement un peu plus bouleversant dans ce volume.

Dans ce troisième tome , Ashito retourne dans sa petite ville natale et attends les résultats pour la qualification en U18 du Tokyo City Esperion. Nous connaissons les résultats à la fin du premier chapitre mais la joie laisse place à un petit sentiment de tristesse face à la réaction de la mère de notre héros qui ne peut s'empêcher de laisser parler son chagrin. Ce volume prend d'abord une tournure familiale dans laquelle Aoi doit aussi faire ses adieux à ses proches. Loin d'être traité de manière naïve avec une mère tout simplement encourageante et aimante, la relation d'Ao avec sa génitrice prend ici un tournant plus subtile qui culmine dans un au revoir à la fois déchirant mais aussi déterminé. 

Que ce soit sur le terrain ou en dehors, Yûgo Kobayashi parvient à donner une belle flamme à ce manga à travers des passages représentatifs d'une superbe détermination. On peut relever l'image d'Aoi en train de lire la lettre d'encouragement de sa mère et son expression reflétant son intense rage de vaincre. A ce stade, on comprend alors que notre héros ne cherche pas simplement à devenir fort pour devenir fort, à gravir les échelons du monde du football mais qu'il se bat aussi (et surtout) pour sa famille, notamment pour donner une belle vie à sa mère qui les a élevé seule lui et son frère. Ainsi, l'enjeu est de taille et donne en arrière-plan beaucoup plus de profondeur et d'émotions à ce titre qui joue remarquablement la carte des liens. 

De même , au niveau relationnel, Ao Ashi est un manga qui privilégie aussi bien les liens d'une équipe que celle de l'entourage comme en témoigne aussi la relation attachante entre Ashito et Hana Ishijo , la jeune sœur par alliance de l'entraineur et soutien important du futur footballeur professionnel. Le mangaka prend le temps de développer les relations entre ses personnages mais aussi de nous faire découvrir toute une ribambelle de nouvelles têtes, notamment un footballeur en mode furyo qui promet un bon potentiel comique à l'histoire. 

Dans sa deuxième partie, ce volume nous fait donc découvrir le club et surtout ses têtes d'affiches en jouant notamment avec un bon jeu de proximité, notamment lorsqu'Ao découvre de loin les joueurs confirmés du club comme si ces derniers représentaient le but à atteindre. La première étape vers la gloire débute à peine mais déjà les enjeux se devinent notamment à cause d'un coach plutôt récalcitrant ou encore l'arrivée de ce footballeur-voyou qui ne semble avoir que de l'aversion pour ceux qui ont été promus en interne. Hâte de découvrir à quoi va ressembler d'équipe à l'occasion d'un nouveau match décisif pour Aoi et ses coéquipiers.

En bref

En jouant sur une corde plus sensible, notamment à travers le thème de la famille, le mangaka Yûgo Kobayashi donne davantage de profondeur et de charisme à ce manga qui s'avère aussi flamboyant sur le terrain qu'en dehors.

9
Positif

Une intrigue qui n'a pas peur de faire preuve d'émotions en dehors du terrain

Quelques nouveaux personnages prometteurs

Un style toujours aussi intense avec une vision réaliste et progressive du football

Negatif

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (351)
Autres critiques de Ao ashi
10
Ao ashi T.4

Ao ashi T.4 Staff

Lire la critique de Ao ashi T.4

10
Ao ashi T.3

Ao ashi T.3 Staff

Lire la critique de Ao ashi T.3

Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)