7

Critique de Mars red #2

par MassLunar le jeu. 27 janv. 2022 Staff

Rédiger une critique
Une "lointaine" question d'humanité

Dans ce second tome de Mars Red, les bases de l'intrigue se solidifient davantage et permettent de mieux apprécier cette unité militaire de vampires durant l'ère Taishô (la même période historique qu'un certain Demon Slayer... ) . Tout d'abord, nous avons un premier chapitre assez plaisant autour du scientifique de l'équipe Takeuchi ainsi que du brave balourd Yamagami qui consiste en une suite de gags lorsque le premier teste ses inventions anti-vampires contre le second. Takeuchi est vu ainsi comme un espèce de Q façon James Bond avec des outils telles que le rayon ultra-violet de poche ou encore la boule puante contenant un mélange de poisson pourri et de soja fermenté. Des petites scènes comiques et attachantes qui tendent à renforcer un peu l'intérêt de cette série qui démarrait de manière un peu maladroite et confuse dans le premier volume...

L'autre qualité de ce tome est de se concentrer sur le personnage tragique de Suwa. Vieux de 300 ans, ses origines sont à la fois nébuleuses et tragiques, parfaitement représentés par le joli travail d'encrage de KarakaraKemuri qui offre dans ce volume quelques jolis moments de tendresse mélancolique comme la discussion entre Suwa et la prostitué de quinze ans. L'ambiance est bien présente dans un dessin qui a malgré tout parfois du mal parfois à se démarquer totalement. 

C'est peut-être du à une ambiance timide qui règne constamment sur Mars Red qui privilégie la mélancolie, l'ancrage symbolique de la figure du vampire dans une période précise de l'Histoire d'un Japon qui est en train d'achever son ouverture sur l'Occident suite à l'ère Meiji. L'intrigue se conte doucement et se permet quelques ellipses un peu hasardeuses comme en témoigne le second chapitre qui éclipse totalement une menace vampirique en quelques répliques. Mars Red souffre peut-être de son statut d'adaptation qui ne lui permet d'élargir davantage cette série manga qui s'achèvera dans le troisième volet.

De ce fait, même si ce tome 2 est quand même plus solide avec un peu plus de rythme, des personnages plus familiers grâce notamment à l'emploi de nombreux flash-backs, Mars Red demeure balbutiante sur certains points comme la menace vampirique qui est inintéressante au possible avec un lot de créatures façon goules mené par un jeune vampire dénué de charisme. On sent que l'auteur s'intéresse plus aux personnages qui constituent cette unité militaire pas comme les autres qui demeure l'un des points les plus réussis de ce petit titre fantastique. 

Malgré ses défauts et son style un peu blafard, ce second volume de Mars Red aiguise suffisamment notre intérêt pour clôturer cette série qui, si elle n'a pas l'occasion d'afficher beaucoup de tempérament, demeure attrayante par sa mélancolie et son ton doux-amer. 


En bref

Un second (et avant-dernier) tome qui étoffe grandement l'intrigue avec un certain approfondissement de ses personnages comme Suwa avec un meilleur tempo comique et relationnel autour de cette petite unité militaire de vampires un peu délaissés dans ce Japon de l'ère Taishô. Malgré tout, Mars Red demeure une série un peu trop timide , un peu timorée dans ses moments d'actions, avec des enjeux et des antagonistes pas forcément transcendants mais qui gagne tout de même à présenter un portrait intéressant de vampire militaire. A voir si le troisième et dernier opus s'achèvera sur une bonne morsure qui nous fera un peu sursauter.

7
Positif

Un style mélancolique avec un ton doux-amer centré sur des personnages beaucoup plus attachants dans ce volume

Quelques flash-backs réussis

Le passage soutenu entre Suwa (l'un des personnages les plus marquants ) et la prostitué

Negatif

Un style encore trop timide avec de l'action un peu éludée

Un antagoniste qui manque de force

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (351)
Autres critiques de Mars red
8
Mars red T.3

Mars red T.3 Staff

Lire la critique de Mars red T.3

Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)