8

Critique de Love Fragrance #5

par Sachiko-chi le dim. 6 févr. 2022 Staff

Rédiger une critique
A la recherche du meilleur appartement !

Une lecture toujours aussi mignonne et attendrissante avec un couple vraiment attachant et bienveillant. Ils ont vraiment une superbe relation, que tout le monde mérite d’avoir quand on souhaite être avec quelqu’un, et ils sont sur le point de franchir une étape importante dans une relation amoureuse, avoir un appartement à eux et vivre leur relation. C’est une étape assez stressante et qui demande un peu de temps avant que cela se concrétise.
Alors que nos personnages nous en ont parlé dans le tome précédent, ils décident de faire une pause dans cette discussion, et profitent des fêtes de fin d’année.

En effet, on va retrouver notre petit couple toujours autant amoureux à profiter de ces fêtes, d’une part tous les deux avec Noël. Ils vont prendre du temps pour eux, et profiter d’un bon repas et d’un petit échange de cadeaux bien que chacun n’ayant rien préparé, ils ont fait ça au dernier moment mais ils restent mignons à voir.
Le partage de ce petit moment est aussi l’occasion pour eux deux d’échanger un peu plus sur leur famille respective, et c’est aussi le moment pour nous d’en découvrir plus sur la famille de Kotaro, et j’ai été touché par son hésitation à en parler à Asako à cause de ce qui lui a fait vivre son ex. C’est une réaction normale de sa part, il veut protéger chacune de ces personnes qu’il aime pour pas que ce soit un fardeau de tous les côtés. Mais la réaction d’Asako n’est absolument pas étonnante, et elle est totalement bienveillante et à son image. Ce sont vraiment des personnages que l’on apprécie de suivre.

Mais on ne découvre pas seulement Noël, on a aussi droit au nouvel an, où tous les deux vont le passer chez les parents d’Asako. Kotaro avait déjà pu rencontrer le frère, mais là, il va pouvoir faire celle des parents. C’est toujours quelque chose de redouté, et d’assez classique, on se doute toujours de comment ça va se passer, bien qu’ici le personnage me semble plus proche de la réalité, il est assez anxieux, stressé et veut vraiment faire bonne figure.
Leurs échanges avec le papa, le pilier de la famille, comme à chaque fois, sont corrects et sont loin d’être aussi clichés et classiques que d’habitude. Bien que la question du mariage soit toujours abordée, le mariage à notre époque n'est plus vraiment une valeur sûre ni une obligation... C’est aussi l’occasion pour moi d’en découvrir plus ces traditions au Japon ainsi que le jeu du Mah-jong, que je connaissais de nom, pas cette façon de jouer. Une rencontre assez classique sur le principe, mais qui sait se montrer original sur certaines formes et cela s’apprécie.

Une fois ces festivités terminées, le retour à la vie normale s’impose, le calme revient, j’ai été aussi touché par les parents d’Asako qui se retrouvent tous les deux, et qui voient leurs enfants grandir et avancer dans leurs vies. C’est sûrement quelque chose d’un peu difficile à accepter quand on est parents, et ça doit être assez étrange de retrouver ce calme.
Pour Kotaro et Asako, c’est un faux calme qui revient, puisque le retour à la réalité est assez difficile, ils n’ont pas encore trouvé d’appartements alors que le bail de Kotaro se rapproche de sa fin. Ils vont pouvoir compter sur les conseils de leurs collègues pour mener leurs recherches, et nous allons pouvoir y assister. Ce que j’ai trouvé très intéressant c’est de mettre en avant la difficulté de trouver un appartement qui peut convenir à tous les deux et pas seulement à une personne, l’agencement de celui-ci ou même sa localisation. Ça m’a fait rire de les voir utiliser leurs capacités de travail respectifs pour maîtriser les problèmes qui peuvent rencontrer dans les appartements.
J’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite, et de voir comment ça va évoluer ! Mais attention ce n’est pas un titre à mettre entre toutes les mains, on a quelques scènes d’adultes !

En bref

Un nouveau tome toujours aussi mignons et attendrissants où les personnages sont toujorus autant bienveillants, mais vont profiter pleinement et sereinement des fêtes de fin d'année pour se retrouver et partager. On en découvre plus sur Kotaro et j'ai beaucoup aimé la recherche de leur appartement pour passer une étape importante dans un couple.

8
Positif

Des dessins sympathiques

Des personnages attachants et bienveillants

Les fêtes de fin d'année en amoureux

La rencontre avec les parents d'Asako qui est agréable

Kotaro personnage crédible

Les détails dans la recherche d'un appartement

Negatif

Quelques idées assez classiques et clichés dépassées comme le mariage

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (307)
Autres critiques de Love Fragrance
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (1)
  • endbloody
    Membre

    pas forcément si cliché que ça au japon