9

Critique de Horimiya #2

par Auray le mar. 8 févr. 2022 Staff

Rédiger une critique
On accélère !

Horimiya m'a convaincu dès le premier tome. J'espère que vous aussi avez fait le plein de bons sentiments auprès d'Hori et de Miyamura. Sachez que si vous hésitez encore à vous lancer dans cette belle aventure, que cette série est plutôt courte, et ne compte au total que seize volumes au Japon. Elle est effectivement terminée, car celle-ci a commencé en fait à être publié dès 2012. Le succès a été au rendez-vous très rapidement. Depuis, le créateur travaille avec un dessinateur, Daisuke Hagiwara, pour cette adaptation papier. Dire qu'au départ, en 2007, c'était juste une petite série disponible en ligne de quatre cases, toujours par son concepteur HERO. Elle s'appelait Hori-san to Miyamura-kun.

Sinon, il y a toujours une postface en fin de tome qui parle brièvement de ces parutions dans le magazine G-Fantasy de Square Enix. Dans le deuxième tome, il parle notamment de l'adaptation en OAV, et, il y a même un drama. La bande-annonce est alléchante et reste très fidèle aux premiers épisodes du manga. Et si vous en voulez encore, sachez que l'animé est disponible, dès à présent, sur Wakanim. Bon, là je pense que l'on a fait le tour pour que vous puissiez dès à présent vous éclatez avec nos ami(e)s sur tous les supports possibles.

Car, ce deuxième tome confirme que cette série est un indispensable pour les fans du genre comédie romantique. Déjà, il y a quelques similitudes avec la série ReLIFE éditée chez Ki-oon. Par son histoire éditoriale déjà, car c'est aussi en ligne que la série a déjà eu du succès. De plus, regardez bien les couvertures, elles présentent chacune des personnages différents, dans des postures vraiment jolies et solaires. D'ailleurs, ce qui est marrant, c'est que l'on avait jusqu'à maintenant, pas grand-chose à se mettre sous la dent à l'arrière de la couverture amovible. En fait, l'auteur l'avait carrément oublié. Il a un peu de Miyamura en lui on dirait.

Aujourd'hui, j'ai été surpris de Miyamura qui peut-être décidément imprévisible. Il lance des coups de boule à tout le monde, que ce soit à ses ennemis, comme le président du Bureau des élèves, ou, à son nouvel ami, Tôru. D'ailleurs, ses premiers vont relancer de nouveau une machine qui n'a jamais pourtant été enraillée.

En fait, je pense que l'on va voir ces jeunes gens grandir. Ici, la rentrée en Terminale approche, et on va déjà demander à ces futures grandes personnes ce qu'ils veulent faire à l'avenir. Un choix décisif et stressant. Ça nous rappelle vraiment des souvenirs. Je dirais à mon moi passé qu'il vaut mieux vivre avec des remords que des regrets, et ça vaut pour tout le monde.

D'ailleurs Miyamura fait référence aussi à son passé. On va avoir le droit à un petit passage où il était alors collégien. On revoit même sa véritable rencontre entre lui et Hori, par la suite. De quoi mettre en valeur leurs relations qui commencent véritablement à changer en fin de tome. Merci à Tôru qui a certainement accéléré les choses, comme un véritable ami devrait le faire ! En tout cas, ils n'ont pas besoin d'un coup de « main ».

Horimiya est un hymne à la tolérance et la différence, au respect aussi. C'est un récit parfois drôle aussi, mais, jamais maladroit. Les différentes relations paraissent naturelles pour le lecteur. HERO et Daisuke Hagiwara ont bien fait d'accepter plusieurs versions à cette histoire moderne. Elle parlera aux adolescents, mais aussi, aux plus vieux d'entre nous, grâce à une ambiance qui se veut nostalgique. C'est tout à fait pertinent pour le nouveau label Genki de Nobi, Nobi !, qui ne veut plus forcément mettre un âge recommandé sur ses livres.

En bref

« Pendant combien de temps Miyamura nous rendra-t-il encore visite ? »

9
Positif

Une comédie romantique nouvelle génération

On affine les personnages déjà présents...

Et, on en fait arriver d'autres aussi passionnants

Les gags sur la couverture cartonnée ne seront plus oubliés

Negatif

La suite le 16 mars ! C'est long ! (rire)

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (713)
Autres critiques de Horimiya
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)